Agosto 18, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

le gazole repasse enfin sous la barre des deux euros le liter

La baisse des prix à la pompe observée ces dernières semaines vedere conferma e s’amplivee. Selon les dernières données publiées ce lundi par il ministère de la Transition écologique, en fin de semaine dernière, le liter de gazole est repassé sous la barre symbolique des deux euros de litre, de même que essui d. De quoi soulager les vacanziers qui ont commencé à prendre la route depuis une semaine.

En baisse de sept centimes sur une semaine, le liter de diesel s’affichait à 1,9946 euro, son niveau le plus faible depuis début juin. En parallèle, le liter de SP95 coûtait, en moyenne, 2,0289 euro, celui de SP95-E10 1,9820 euro et celui de SP98 2,0934 euro. Ces derniers ont vu leur facture s’alléger de quatre à cinq centimes sur sept jours, revenant à leur niveau de fin mai. Il s’agit de la troisième semaine de baisse consécutive pour ces différents carburants.

Cette dynamique s’explique par la baisse notable des prix sur les marchés : le baril de Brent a vu son cours chuter en un mois, passant de 125 dollars, début juin, à 105 dollars ce lundi. Une évolution engendrée par le ralentissement de l’activité économique, l’incertitude et l’associazione delle prospettive.

Malgré les baisses notables enregistrées depuis trois semaines – de l’ordre de 14 cents le liter pour le gazole et 10,5 centmes pour le SP95-E10 -, la facture reste salée pour les automobilists. Les prochaines semaines seront le théâtre de débats enflammés entre la majorité et les ops au Parlement, à l’occasione de l’examen du paquet “pouvoir d’achat”, attendu à l’Assemblée nationale à prochain de lundi. Le gouvernement a precisé ses propositions en fin de semaine dernièreconfirmant que la remise au liter serait maintenue au niveau actuel jusqu’à fin septembre, avant d’être remplacée par une «indemnité carburant» destinée aux travailleurs forcés de prendre leurnel véhicule profession

READ  L'economia tedesca è cresciuta solo del 2,7% nel 2021

Il dibattito parlamentare deve consentire di precisare le misure. De son côté, la Nupes souhaite bloquer les prix à la pompe a 1,4 euro al litro. Le RN, quant à lui, suggère de baisser les tax sur les carburants, una pista à laquelle Bruno Le Maire a de nouveau fermé la porte ce week-end.


VOIR AUSSI – Pouvoir d’achat: la remise sur le carburant remplacée par une “indemnité travailleur”