Maggio 20, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

Boeing, en perte de vitesse, soutenu par Washington

Encore une perte sèche pour Boeing. L’avionneur américain an annoncé, à l’occasione della pubblicazione de ses résultats trimestriels, mercredi 27 avril, un trou de 1,2 miliardi di dollari (environ 1,13 miliardi di euro). Un nouveau revers guère apprécié par les marchés financiers, qui ont sanzioniné le constructeur dont l’action perdait 8,8% en cours de séance.

Il faut dire que les résultats de l’activité aviazione commerciale sont en chute constante. Al primo trimestre, le chiffre d’affaires s’est établi à 4,2 miliardi di dollari. En légère baisse par rapport à la même période un an plus tôt. Mais en chute libre en comparaison de 2018, la dernière année faste de Boeing. Cette année-la, « Boeing Aviation commerciale an atteint son apogée avec un chiffre d’affaires annuel de 57 miliardi di dollari », se souvient Stéphane Albernhe, presidente del gabinetto di consiglio Consulenza strategica per il tiro con l’arco. Depuis lors, la chute a été spectaculaire. Nel 2020, le chiffre d’affaires des avions commerciaux n’avait pas dépassé 16 miliardi di dollari. Il s’était un peu redressé l’an passé pour flirter avec les 20 miliardi.

Lire aussi Articolo réserve à nos abonnés Boeing dans le rouge pour la troisième année d’affilée

Ritardi e negligenze

Les grandes heures de Boeing sembra un lointain souvenir. Depuis le lancement de son long-courrier Dreamliner 787 en 2011, l’avionneur américain enchaîne les déboires avec tous ses program d’avions commerciaux développés ensuite. A peine plus d’un an après sa mise sur le marché, le 787 a été cloué au sol pendant trois mois par les autorités de l’aviation pour des problèmes de batterie qui prenaient feu en vol. Onze ans après son envol, l’avion n’a toujours pas trouvé sa rentabilité. Commercialisé en 2017, le moyen-courrier 737 Max a été immobilisé ciondolo vingt-deux mois après due catastrofi aeree, en 2018 et 2019, qui ont causé la mort de 346 passers et membres d’équipages. A nouveau autorisé en Europe en janvier 2021, il n’a reçu le feu vert des autorités chinoises qu’un an plus tard.

READ  L'Assemblée générale de BNP Paribas perturbée par des militants écologists - 17/05/2022 à 15:01
Lire aussi l’archivio (2013): Articolo réserve à nos abonnés Les malheurs du Dreamliner pourraient être néfastes à l’A350, son futur concurrent

Enfin, le tout nouveau gros-porteur long-courrier 777X de Boeing enchaîne les ennuis. Alors que les premières livraisons étaient prevues en 2020, les retards s’accumulent. Et les clients devront s’armer depatient, car Boeing vient d’annoncer un report supplementaire des premieres livraisons, désormais prévues pour 2025. Un délai destiné à satisfaire les exigences de l’Agence fédérale de l’américation). Elle pourrait avoir fort à faire. Lance dans une course à la rentabilité et aux dividends, Boeing accumula les négligences. Ainsi, à l’occasione della produzione dell’avion ravitilleur KC-46, « des outils ont été “oubliés” dans des party inaccessibles de l’appareil », deploro M. Albernhe. Pira, des « copeaux de métal ont même été découverts sur des faisceaux électriques, ce qui aurait pu déclencher des incendies »ajoute-t-il.

Il vous reste 37.28% de cet article à lire. La suite è riservata agli amici.