Giugno 27, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

la ville de Sievierodonetsk « en grande partie » sous contrôle russe, « énormes distruzione » a Lyssytchansk

La Russie « prête », avec la Turquie, à garantir la sécurité des navires ukrainiens

La Russia est «prete» à garantir la sécurité des navires céréaliers quittant les ports ukrainiens, avec la coopération de la Turquie, an surré mercredi son ministre des affaires étrangères, Sergueï Lavrov, à Ankara. « Nous sommes prêts à garantir la sécurité des navires quittent les ports ukrainiens (…) en coopération avec nos collègues turcs »at-il déclaré lors d’une conférence de presse avec son homologue turc, Mevlüt Çavusoglu.

M. Lavrov è arrivato martedì ad Ankara per discutere dell’installazione di corridoi privati ​​dopo aver facilitato le esportazioni di cereali in mare nero. A la demande des Nations unies, la Turquie a proposé son aide pour escorter ces convois depuis les port ukrainiens, malgré la présence de mines dont Certaines onté détectées à proximité des côtes turques, dans levasion Urus ‘de line’ . Versare M. Çavusoglu, « il piano dell’ONU è ragionevole e realizzabile. L’Ucraina e la Russia devia l’accettatore ».

L’Ucraina, quatrième exportateur mondial de mais, était en passe de devenir le troisième exportateur mondial de blé avant la guerre. Le conflit en cours depuis le 24 février fait flamber les prix et peser un grave rischio di carestia dans les pays qui en dipendenti, en particulier en Afrique et au Moyen-Orient.

Le ministre turc a égallement estimé que la levée des sanzioni visto le esportazioni agricoles russes est «Legittimo». « Si nous devons ouvrir le marché international ukrainien, nous pensons que lever les barriers aux exportations russes est légitime », un déclaré M. Çavusoglu. M. Çavusoglu a spécifiquement menné les exportations « de céréales et d’engrais » qui non ci sono problemi per le sanzioni occidentali nei confronti di Moscou mais, de fait, empêchées per la sospensione degli scambi bancari e finanziari.

READ  🔴 DIRETTA - Corona virus: l'efficacia dei vaccini Pfizer e Moderna scende al 66% contro la variante Delta, secondo uno studio americano

Juste avant la guerre, Kiev exportait chaque mois 12% du blé mondial, 15% du mais et 50% de l’huile de tournesol. « En ce moment nous avons 20 à 25 million de tons bloquées. Cet automne su pourrait atteindre 70 à 75 milioni di tonnellate »an alerté lundi le president ukrainien Volodymyr Zelensky.

L’Ucraina rifiuta di iniziare il porto di Odessa per la ripresa delle esportazioni di cereali, car elle craint que les force russes n’en profitent pour attaquer la ville, selon le porte-parole de l’administration de la région d «Odessa, Sergey Bratchuk. Si l’Ucraina démine le main port du pays, la Russie « voudra attaquer, elle rêve de parachuter des troupes »at-il déclaré dans un messaggio video su Telegram. « La flotte russe de la mer Noire fera semblant de se pensioner vers la Crimée Annexée. Mais dès qu’on déminera les accès au port d’Odessa, la flotte russe sera là »afferma-t-il.