Maggio 29, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

la Russie lancia l’assaut sur l’usine Azovstal, dernière poche de résistance à Marioupol

Longtemps annoncé, l’assaut de l’armée russe et des force prorusses contro l’immensa aciérie Azovstal, les onze derniers kilomètres carrés tenus par l’armée ukrainienne a Marioupol, a commencé.

« Un potente assaut sur le territoire d’Azovstal est en cours, avec le soutien de véhicules blindés, de chars et des tentatives de débarquement de troupes, avec l’aide de bateaux et d’d’un’ grand noméléments »a déclaré Sviatoslav Palamar, commandant adjoint du régiment Azov, dans un message posté sur Telegram.

In diretta: Les dernières informazioni sui combattimenti in Ucraina

« Nous allons tout faire pour le repousser »at-il ajouté, appellante, par ailleurs, à « des mesures immédiates pour évacuer les civils » toujours terrés avec les combattants ukrainiens sur cet massive site metallurgique de Marioupol, port stratégique du sud du Donbass déjà presque entièrement sous contrôle russe. Il a, en outre, précisé que d’intenses bombardements avaient eu lieu dans la nuit précédant l’assaut, tuant deux femmes et blessant « ambiente civile ».

Lire italiane: Articolo réserve à nos abonnés L’enfer de Marioupol raconté par ses survivants

Appel pour évacuer les civils

Côté russe, Vadim Astafiev, un porte-parole du ministère russe de la défense, an annoncé, plus tôt mardi, que « delle unità dell’armata russa e della repubblica popolare di Donetsk, utile dell’artiglieria e degli avioni, inizio alla fine [les] posizioni di tiro » des combattants ukrainiens d’Azovstal.

Dans une déclaration reprise par les agences russes, M. Astafiev an accusé le régiment Azov d’avoir «Utilizzare» le cessez-le-feu – déclaré pour évacuer des civils – pour sortir des sous-sols de l’aciérie et « prendre despositions de tir sur le territoire et dans les bâtiments de l’usine ».

Une centaine de civils qui avaient été évacués ce week-end de l’aciérie Azovstal grazia e une opération menée avec le soutien de l’Organisation des Nations unies (ONU) sont arrivés à Zaporijia, à ouest de 230 kilomère Mario o ils ont été accueillis per i rappresentanti dell’organizzazione.

De son côté, Emmanuel Macron e Vladimir Poutine à «permettre la poursuite des évacuations» du complexe métallurgique, an annoncé l’Elysée après un appel téléphonique de due heures dix entre les deux dirigeants. Cette évacuation doit se faire « en coordinamento avec les acteurs humanitaires et en laissant le choix aux évacués de leur destination, conformément au droit international humanitaire »a précisé la présidence française.

Le Monde con AP, AFP e Reuters

READ  Guerra in Ucraina. L'ambassadeur russe en Pologne aspergé d'une sostanza rossa lors d'une cérémonie