Maggio 17, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

« Après des premières semaines extrêmement prudentes de la parte dell’administration de Joe Biden, le revirement est totale »

luna visita a Kiev est devenue, deux mois dopo il debutto dell’invasione russa dell’Ucraina, un marqueur politique occidentale. Elle met en valeur ceux qui y sont les bienvenus, comme la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, et sanzionine les responsables le comportement passé a été jugé trop accommodant avec la Russie. Il presidente allemand Frank-Walter Steinmeier, qui n’a pas été considéré comme le bienvenu par son homologue Volodymyr Zelensky, en a fait l’amère expérience.

Lire italiane: Articolo réserve à nos abonnés Le president allemand persona non grata a Kiev

La oratore (présidente) démocrate de la Chambre des représentants des Etats-Unis, Nancy Pelosi, est à ce jour la plus haute représentante de son pays à l’avoir effectuée le 30 avril, moins d’une semaine si, la visite conjoine après significant, del segreto di Stato Antony Blinken e del segreto della difesa Lloyd Austin. Sur place, le premier avait évoqué une nouvelle aid massive americane. Elle a été concrétisée le 28 avec l’annonce per il presidente Joe Biden su un piano massiccio di 33 miliardi di dollari (environ 31 miliardi di euro), non les due tiers consacrés à des approvisionnements en armi.

Lire italiane: Articolo réserve à nos abonnés Guerre en Ucraina : les Etats-Unis Augmentent Massivement Leur Aide a Kiev

Le revirement est total après le choc créé aux Etats-Unis par l’évacuation mal préparée et mal exécutée des force américaines encore présentes sur le sol afghan, en août 2021. fin, en Afghanistan puis en Irak. Malgré l’umiliation infligée par les talibs, à celle provoquée par la chute de Saïgon, en 1975, personne aux Etats-Unis n’en avait pourtant remis en cause le principe. Le pays, disait-on, était fatigué de faire la guerre.

READ  Come Vladimir Putin sta spingendo i suoi mercenari in Africa

Resort Plusieurs

Un peu plus de sept mois plus tard, un tout autre état d’esprit règne à Washington. Après des premieres semaines extrêmement prudentes de la parte dell’administration de Joe Biden quant à l’ampleur du soutien qu’elle pouvait consentir, il est alimenté par une résilience ukrainienne inattendue, ainsi que sé que ulte disé les parse lese .

Plusieurs ressorts expliquent cet activisme américain. Le premierve de l’évidence: il est plus facile de s’enrôler dans une guerre par procuration, sans que la vie d’un seul soldat américain soit en jeu sur ce théâtre d’opérations. Le second n’est pas moins importante. Pour la première fois sans doute depuis longtemps, les Etats-Unis sont convaincus d’être inattaquables et d’avoir l’histoire pour eux. Enfin, un soutien décisif peut permettre de restauerer en partie un credito mis à mal par la déroute essuyée a Kaboul.

Il vous reste 56.14% de cet article à lire. La suite è riservata agli amici.