Aprile 18, 2024

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

Il Bayern arrache le partite nul à Salzbourg en huitièmes de finale aller de la Ligue des champions

La partita: 1-0

Pour la deuxième fois en moins d’une semaine, la Bavière a tremblé. Quatre jours après sa lourde débâcle à Bochum (4-2) in Bundesliga, il Bayern un longtemps cru s’incliner à Salzbourg avant que Kingsley Coman n’arrache l’égalisation en toute fin de match (1-1, 90e).

Survoltés, les jeunes joueurs du Red Bull Salisburgo avaient des ailes. À chaque Prize de balle bavaroise se jetaient au press un voire deux joueurs autrichiens. Sous l’impulsion du milieu de terrain malien Mohamed Camara, onniprésent dans l’entrejeu, les joueurs de Matthias Jaissle ont mis à mal le Bayern à l’aide de tranchantes transizioni rapide.

C’est sur une de ces séquences que l’attaquant autrichien Chukwubuike Adamu, bien servi par l’éblouissant Karim Adeyemi, s’en est allé tromper Sven Ulreich d’une jolie de frappe de l’entrée de la surface (1-0 ) , 21e). Le occasioni in cui si recuperano i ballon se sont succédé tout au long du match pour les Autrichiens, à l’immagine di Brenden Aaronson, butant sur Ulreich après un joli festival dans la surface (24e).

Fait rare, Robert Lewandowski a été totalement inoffensif (0 tir), bien tenu par Maximilian Wöber et par le jeune défenseur français Oumar Solet (22 ans). L’ancien de l’OL a livré une prestation de haut vol en défense, deciso sui tirs de Gnabry (40e), de Choupo-Moting (78e) de Coman (68e).

Le gioiellerie: Kingsley Coman en sauveur

L’ailier français a été le Bavarois le plus remuant à Salisburgo. Timide en première période, à l’image de sa reprise de volée sans danger pour Köhn (19e), Coman a gagné petit à petit en confiance si bien que le jeu du Bayern est principalement passé sur son côté gauche au fur et à mesure que pochi minuti passanti. Auteur de plusieurs bons débordements, le Français n’était déjà pas loin de marquer, mais Köhn a bien repoussé sa frappe à la base de son poteau droit (73e). Le gardien suisse a fini par craquer un quart d’heure plus tard. Après une déviation de la tête di Thomas Müller, Coman a prolongé le ballon dans les buts autrichiens (1-1, 90e).

19

Avec une moyenne de 23 ans et 242 jours, le onze aligné par le jeune entraîneur Matthias Jaissle (33 ans) était le plus jeune en phase finale de la Ligue des champions depuis pratiquement 19 ans.

READ  La sconcertante decisione di Luis Enrique per Mbappe