Maggio 22, 2024

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

Comme un gros doute! Amazon vacille… con 33 miliardi di dollari di benefici! Spiegazioni.

« 2021, bis une année faste pour Amazon. L’entreprise vient de publier ses résultats financiers pour le quatrième trimestre 2021 ainsi que l’année complète. Elle enregistre une hausse de 56 % de ses profits en 2021 par rapport à 2020, con un risultato netto di 33,4 miliardi di dollari. Des profits qui ont même doublé au quatrième trimestre, mais qui sont en réalité gonflés par une bonne nouvelle financière qui a peu de rapport avec l’activité commerciale d’Amazon : plus de 11 miliardi di quattri quatê au trime de la valorizzazione des parts d ‘Amazon dans le fabricant de véhciules électriques Rivian à la suite de son entrée en Bourse. Per quanto riguarda le operazioni di profitto d’Amazon, qui ne prend pas en compte ces actions Rivian, l’aumento è più alto dell’8,7% per rapporto al 2020, a 24,9 miliardi di dollari.

Dans le détail, l’e-commerce s’est encore très bien porté l’année dernière, avec notamment les meilleurs Black Friday e Cyber ​​​​Monday de l’histoire de l’entreprise. Amazon ne è preciso per le chiffre d’affaires global réalisé lors de l’operation, più affermate que durant la période des fêtes, 130 000 venditori a livelli di mercato e non dépassé les 100 000 dollari di chiffre d’affaires. Mais surtout, Amazon Web Services (AWS), la divisione cloud et vache à lait financière du groupe, qui lui apporte la majorité de ses profits et lui permet d’investir massivement dans son e-commerce et sa logistique, continua d’enregistrer une souvenir di croissant. Le chiffre d’affaires d’AWS aumenta del 40 % nel 2021 per rapporto al 2020″.

Pourtant aux Etats-Unis, lorsque l’on riguardo alles comptes du géant, Amazon registra une perte de 200 milioni di dollari sur les ventes en ligne. A l’international, la perte opérationnelle è di 1,6 miliardi di dollari.

READ  Il padrone di casa Arthur chiede a Nespresso 298 milioni di euro

En clair, Amazon perd de l’argent sur son métier phare la distribution et la vente en ligne.

Cela veut dire qu’Amazon, en réalité, vend à perte, et en vendant à perte, Amazon détruit égallement tout l’écosystème traditionnel.

De quoi se poner quelques question sur l’activation des lois anti-trust à l’égard d’Amazon.

D’ailleurs, « face à ces augmentations des coûts ainsi que des salaires pour attirer la main d’œuvre, mais aussi pour poursuvre l’expansion de son catalogue, Amazon augmente pour la première fois depuis 2018 le prix de son abonnement Prime aux Etats-Unis, passe de 13 à 15 dollari par mois ».

J’ai des gros doutes sur le modèle économique d’Amazon concernente la livraison.

Elle est impossibile en 24 heures, impossibile en plus le dimanche, impossibile en étant presque gratuite et à coût zéro !

Il n’est pas dit que ce géant n’aille pas vers des pertes monumentales l’année prochaine, notamment, si, les coûts logistiques explosent ce qui devrait être le cas, entre le prix des carburants et pour la pénurie de transport les derniers kilomètres (les milliers de camionnettes) !

Carlo SANNAT

« Ceci est un articolo ‘presslib’, c’est-à-dire libre deproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinea soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com è il sito nel lequel di Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et senza concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon sito. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne su www.insolentiae.com. »

Fonte LSA-Conso.fr ici