Novembre 29, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

Net repli attendu en Europe, la Fed inquiète – 27/01/2022 alle 07:55

NET REPLI ATTENDU EN EUROPE, LA FED INQUIÈTE

NET REPLI ATTENDU EN EUROPE, LA FED INQUIÈTE

par Laetitia Volga

PARIGI (Reuters) – Le principali borse europee non sono prese in considerazione in tutta la loro apertura e non sono mai state pubblicate sul dollaro.

Les prime indicazioni disponibili suggerent une ouverture en repli de 2,26% pour le CAC 40 parisien, de 2,19% pour le Dax à Francfort, de 1,54% pour le FTSE à Londres et de 2,58% pour l’ Euro Stoxx 50.

Mercredi soir, la Fed an annoncé après la réunion de deux jours de son comité de politique monétaire qu’elle relèverait probablement ses taux d’intérêt en mars et réaffirmé son intent de mettre fin, en mars éses également, ats les marchés, avant de Beginr à réduire son bilan de manière “significativo”.

Il figlio del presidente, Jerome Powell, ha dichiarato che la banca centrale è stata regolata nella politica in merito all’esprit ouvert, avec pour objectif d’éviter deiser l’ancrage d’une inflazione a lungo termine.

Le ton jugé limitif de la Fed a fait monter les rendements des emprunts d’Etat americani e il dollaro tout en faisant céder Wall Street Mercredi, puis les place asiatiques.

“La conferenza di stampa di Powell a laissé entender que la Fed pourrait bien relever les taux à chaque réunion ou mêmesager une hausse de 50 points de base si le besoin s’en faisait sentir, car il n’a envia pas’occasion d’ exclure l’une de ces possibilités (…) ce n’était pas le message que les marchés de plus en plus nerveux voulaient entendre”, ha dichiarato Michael Hewson, analista di CMC Markets.

READ  Aux Grands Buffets de Narbonne, meme les salaires sont très copyux

Al programma della rivista, gli investitori presenti, in aggiunta ai risultati positivi delle imprese, la pubblicazione alle 13:30 GMT della prima stima del prodotto interno brut (PIB) per gli Stati Uniti nel quarto trimestre. Les économistes interrogagés par Reuters misent sur une accélération de la croissance américaine à 5,5% lors du dernier trimestre, après 2,3% au troisième 2021.

UNA WALL STREET

Les contrats à terme suggerent une ouverture de Wall Street in baisse de plus de 1% dopo la borsa di New York un abbandono tous ses guadagni mercredi en réaction aux annonces restrittivi della Fed.

Le Dow Jones a terminé en repli de 0,38%, lo Standard & Poor’s 500, plus large, a perdu 0,15% e il Nasdaq Composite a fini à l’équilibre, a 13.542,12 punti.

Côté résultats d’entreprises, Microsoft a progressé de 2,8% au lendemain de l’annonce d’un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes tandis que Boeing a chuté de 4,8% après avoir indiqué qu’il enregistrait de 3 charge 5 miliardi di dollari in quatrième trimestre en raison des retards de livraisons pour son 787 Dreamliner.

20 aprile

IT ASIA

A la Bourse de Tokyo, le Nikkei a chuté de 3,11% – au plus bas depuis novembre 2020 – plombé par les valeurs technologiques à la perspective d’une hausse de taux aux Etats-Unis dès le mois de mars.

En Chine, le CSI 300 des grandes capitalisations perd 1,36% e l’indice composite SSE de Shanghai recule de 1,09%.

CAMBIO/TAUX

Le rendement des emprunts d’Etat américains à deux e poursuit sa nette progression pour atteindre un plus haut de près de deux ans, à 1,19%.

READ  Ecco lo scenario peggiore che RTE ha immaginato questo inverno in Francia

Celui des Treasuries à dix ans revient pour sa part à 1,8459%, mais reste proche du pic d’une semaine touché la veille à 1,88%.

“Le marché pensait que quatre hausses de taux étaient quasiment acquises pour cette année, c’est-à-dire une par trimestre (…) Mais Jerome Powell n’a pas exclu qu’il aurait plus de quatre relèvements”, un déclaré Moh Siong Sim, stratège chez Bank of Singapore.

Il dollaro paga lo 0,78% di fronte a un panier de référence.

L’euro recule à son plus bas niveau en deux mois, à 1,1219.

BENZINA

Les cours du pétrole sont orientés en baisse avec le renchérissement du dollar: il baril de Brent cède 0,64% a 89,38 dollari e il brut léger américain 0,72% a 86,72 dollari.

(edito da Blandine Hénault)