Novembre 29, 2023

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

Malgré le vol, Olivier Rousteing relève le défi et fait sensation à la Fashion Week de Paris

Malgré le vol, Olivier Rousteing relève le défi et fait sensation à la Fashion Week de Paris

Ce soir, les lumières de Paris brillaient davantage alors que Balmain, dirigé par le créateur visionnaire Olivier Rousteing, présentait son très attendu défilé printemps-été 2024. Un événement majeur de cette Fashion Week, qui s’est déroulée dans un certain contexte, a été marqué par un événement inattendu. calvaire : le vol de 50 objets de valeur avant… A quelques jours de l’événement.

Le défilé Balmain printemps-été 2024, dévoilé mercredi soir à Paris, était un véritable défi, et un parfait exemple de résilience. En effet, après le vol d’une cinquantaine de pièces mi-septembre, Balmain a prouvé qu’il pouvait maintenir le défilé. Entre imprimés floraux psychédéliques et silhouettes complexes, jetez un œil à ce défilé époustouflant.

C’est un événement de la Fashion Week qui suscite un grand intérêt : Olivier Rousteing sera-t-il à la hauteur ? Quelles pièces seront proposées ? La qualité sera-t-elle au rendez-vous ? De nombreuses questions naissent du contexte particulier dans lequel est présenté le défilé Printemps/Été 2024.

Olivier Rousteing, 2023 – Julien De Rosa

Même si la maison a confirmé sa capacité à maintenir le show, il est plus que jamais attendu que son directeur artistique, Olivier Rousteing, croise la route. Ce fut un tournant décisif dans le monde de la mode, que le créateur de 38 ans a su parfaitement gérer, faisant de cet incident une source d’inspiration inoubliable.

Des motifs floraux complexes, des tissus luxueux et un savoir-faire distinctif

Au programme de ce prochain spectacle ? Un public de stars était présent pour assister à cette nouvelle interprétation de la femme Balmain et de ses créations, qui incarnent une esthétique audacieuse tout en préservant un héritage riche et fort. Au cœur de cette collection 2024 : les fleurs. Si c’est dans Satan porte un manteau, Le personnage de Miranda Priestly n’aurait certainement pas apprécié (« Les fleurs printanières, comme c’est original », a déclaré Meryl Streep), mais ici, elle est impeccable.

READ  Quinté+ : PRIX DU JARDIN DES EAUX MINERALES - CHANTILLY - 13/12/2022 : COUREURS, PRONOSTICS ET RÉSULTATS EN VIDÉO
Balmain, Printemps/Été 2024 – Julian De Rosa

Des motifs graphiques et floraux d’une complexité exceptionnelle s’épanouissent sur des robes, des jupes ou encore des sacs à main qui se transforment en véritables boutons de roses. Sur les décolletés larges, les pétales apparaissent brillants et translucides, jouant avec les symboles et semblant pousser librement.

Balmain, Printemps/Été 2024 – Julian De Rosa
Balmain, Printemps/Été 2024 – Julian De Rosa

Côté accessoires, Olivier Rousteing dévoile des modèles de chaussures Aigus, presque comiques, les talons hauts, volontairement exagérés, contrastent avec la sophistication des vêtements. On remarque également l’abondance de bracelets et de boucles d’oreilles lumineux dans le style des années 80.

Balmain, Printemps/Été 2024 – Julian De Rosa

Une combinaison parfaite de force et de sophistication, des silhouettes sculptées, des coupes impeccables, des détails luxueux, des couleurs vibrantes et des textures diverses créent un contraste saisissant, reflétant l’essence de la marque et la vision distinctive du talentueux Olivier Rousteing. Il est sublimé par des duos de couleurs parfaitement équilibrés, nous laissant sous le charme de looks bleu-orange, rouge-vert, ou encore jaune-rose. une Mélanger et assortir Ce qui apporte une certaine légèreté à la fashion week estivale un peu sobre et retenue.

Balmain Printemps/Été 2024 – Julian De Rosa

Robes ultra-fonctionnelles, glamour et féminité supposée

A l’issue de ce défilé, Olivier Rousteing a dévoilé une série de robes ultra précises, rappelant ses propres collections haute couture. Broderies, moulages, tressage… On retiendra le travail exceptionnel réalisé par les équipes Balmain et resterons sans voix devant cette grande quantité de finitions et de maîtrise.

READ  Exclure Kate Middleton de la famille royale ? Ce cri du coeur qu'il envoya à Charles III
Balmain, Printemps/Été 2024 – Julian De Rosa

Ce défilé Balmain restera dans les mémoires non seulement pour son apparence époustouflante, mais aussi pour la détermination et la créativité dont la maison a fait preuve pour surmonter l’adversité. Cette soirée a rappelé que la mode est bien plus que de simples vêtements, c’est une forme d’art qui peut relever les défis les plus difficiles pour briller le plus possible. Olivier Rousteing peut désormais respirer avec soulagement, mais surtout avec fierté.