Agosto 18, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

Guerre en Ucraina: Comment la France et ses voisins européens se préparent à une possible pénurie de gaz?

L’Europe fa riferimento a due cifre: trova un’alternativa aux approvisionnements en gaz russe et freiner la demande au niveau national, pour résister à l’éventualité d’une tempête économique et sociale.

Face au risque de pénurie énergétique, c’est le moment de trouver des solutions. Le géant russe Gazprom entame des travaux de maintenance de son gazoduc Nord Stream 1, versare une période dix jours. Cette formalité technique devient, dans le contexte actuel de guerre, une véritable inquiétude pour les pays de l’Union européenne. Dorénavant, une seule question se pose : les flux reprendront-ils après cet entretien ? Rien n’est sur.

En France, il est temps “d’anticiper les conséquences”

Le risque que la Russie coupé l’approvisionnement en gaz de l’Europe “est une option credible”, un verti le ministre de l’Economie Bruno Le Maire, dimanche sur LCI. Appelant les Français à être vigilants sur la consommation d’énergie, les options envisagées pour faire face à ce risque pourraient passer par des restrizioni sulla consumazione per determinati siti industriali. L’objectif est clair, éviter à tout prix la pénurie d’énergie.

“Il faut anticiper sur la sobriété énergétique, sur la préparation des grandes industries. Il peut y avoir des sites industriels à qui nous demanderons d’arrêter leur consommation d’énergie pendant un determinate temps”, explique-t-il sur LCI.

L’Italia prend des mesures pour répondre aux livraisons de gaz russe

L’Italia, s’était conformée au décret Poutine sur le paiement en rubles. Mai le pays osserva déjà une chute de 15% des approvisionnements en gaz russe. Pour le premier ministre italien Mario Draghi, il s’agit de décisions politiques. Comme signe de réponse, le gouvernement italien a dévoilé le 21 juin una prima serie di misure destinati a rafforzare le capacità di stockage de gaz naturel du pays. Rome prévoit d’acheter du charbon pour pouvoir faire tourner ses centralis électriques. Le ministre de la Transition écologique, Roberto Cingolani, an annoncé que le gouvernement vise un taux de remplissage de ses stock de gaz à 90% en novembre.

READ  Au moins quatre morts et des centaines de blessés dans l'effondrement de gradins en Colombie

Le niveau 2 du plan d’urgence lancia in Allemagne

Du côté de l’Allemagne, le pays an enclenché le niveau 2 du plan d’urgence national. Depuis le 23 juin dernier, le gouvernement a interdit l’eau chaude dans les bureaux individuels. Pour cet hiver, le chauffage au-dessus de 20 degrès est interdit. En plus de toutes ces mesures, un recurs au charbon est envisagé pour passer l’hiver prochain.

Chercher le gaz ailleurs

D’autres pays de l’UE préfèrent trouver le gaz ailleurs. La Pologne, coupée du gaz russe depuis la fin du mois d’avril, a réussi à gérer cet arrêt car son électricité provient en grande party de la combustione del carbone. La Bulgari, de son côté, dipende al 90% dalle importazioni russe. Pour répondre à cette crise, le pays decide d’intensifier ses achats de gaz naturel liquéfié auprès d’autres partenaires.

D’une manière générale, l’Union européenne cherche activement à se libérer de sa dépendance face à la Russie. L’Espagne, par esempio, cherche à développer ses connection avec le reste de l’Europe et pourrait devenir la nouvelle targa tournante du gaz. L’UE discute aussi avec des partenaires comme l’Azerbaïdjan, la Norvège et l’Afrique du Nord. Le Quatar est une autre option, le pays étant l’un des plus grands producteurs de gaz naturel liquéfié au monde.