Agosto 16, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

Gérard Darmon furieux de l’annulation du festival des Alpilles

L’acteur reproché à la mairie d’Eyguières, l’annulation du festival des Alpilles, dont il est parrain et directeur artistique, et son absence de communication.

Le festival des Alpilles, qui réunissait chaque année des humoristes ou des chanteurs à Eyguières dans les Bouches-du-Rhônes, ne reviendra pas. Au grand-dam de Gérard Darmon, parrain et directeur artistique de l’événement, très remonté contre la mairie d’Eyguières, qui a pris cette décision, sans l’avoir clairement informé.

L’acteur accusateur dans les colonnes de La Provencelundi, la mairie d’avoir “laissé les choses se pourrir lentement, sans répondre à nos questions au fil des semaines ni répondre au choix des artistes”.

L’année dernière, le festival avait accueilli les humoristes Maxime Gasteuil, Inès Règ et Edouard Baer. Le festival, à la programmation éclectique a par ailleurs vu passer IAM, Nekfeu ou Eric Dupond-Moretti en 2019.

“Je me suis heurté à un mur”

Autant que l’annulation du festival, Gérard Darmon regrette l’absence de communication de la part de la mairie d’Eyguières.

“Je me suis heurté à un mur, explique-t-il à La Provence. On n’avait aucun argument à m’opposer pour arrêter ce festival. Le maire était injoignable et, vous vous rendez compte, mes équipes ont dû se dé “Jusqu’à Eyguières pour tenter de discuter avec lui. En vain.”

La mairie avance de son côté des arguments budgétaires. Henri Pons, maire (Horizons), interrogé par La Provence, souligne qu’il a dû mettre un terme au festival pour cause de “cadrage budgétaire strict” et “sans aucune gaîté de cœur”.

L’histoire pourrait cependant ne pas en rester là, car Gérard Darmon, qui dénonce “le bon vouloir du prince”, et évoque “la mauvaise foi, les magouilles et les coups bas”, se dit prêt à “porter l’affaire” les tribunaux”.

READ  La Légende, les internautes appellent au "boycott" de TF1