Maggio 22, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

Esport – League of Legends: la Karmine Corp inverte Vitality e jouera la finale degli European Masters

La Karmine Corp s’agrippe farouchement à son bien. Doppio vanqueur des European Masters de League of Legends it 2021, il club di Kamel “Kameto” Kebir si qualifica per la finale della prima edizione delle due edizioni annuali della competizione per il merito (3-2). Face à Vitality Bee, une autre structure tricolore et son rival sur le sol français, il a souvert pour y parvenir.

Ritorno alla vitalità

Il a tout de même fallu attendre la deuxième demi-finale et un duel entre équipes du championnat de France, favorites depuis le début du tournoi, pour voir un match serré dans ces playoff. Et exactement comme lors du dernier affrontement en Bo5 (match au meilleur des cinq manches) entre ces deux-là l’été dernier, la KCorp a choisi la voie la plus difficile pour s’imposer. En laissant filer les deux premières party de la rencontre, dominées par l’équipe à l’abeille et un eccellente Duncan « Skeanz » Marquet sur Lee Sin, elle se mettait dans une position délicate, force de s’adapter et d’être impecc versare s’impor.

Mais le mental des joueurs expérimentés de la Karmine allait faire la différence. Sans jamais paniquer, è la formazione che decide di guidare l’equazione del campione signature du jungler de Vitality de la troisième manche et offrait enfin du répondant. Si Lucas “Cabuchard” Simon-Meslet ne jouait pas au niveau de ses standards sur la toplane, Lucas “Saken” Fayard, de très loin le meilleur joueur du match et supérieur à son vis-à-vis sur la midlane, prenait les clés de la rencontre sur Viktor.

READ  Cocorico! Il miglior gol nelle Final Four è il francese!

Bien accompagné par Jules « Hantera » Bourgeois impeccabile nel Rakan lors des trois manches remportées par son équipe, l’impulso le mouvement vers l’avant qui permettait à la KC de renverser son rival. Sans réponse face à celle du double tenant du titre, les Vitality, décidément friables, ne se sont finalement jamais retrouvés en position de remporter une troisième manche.

LDLC OL – KCorp in finale

Malgré ce succès d’une Karmine convaincante dès qu’elle a été dos au mur, LDLC OL, un autre club français, est en droit d’attendre sereinement le début de la finale, samedi (17h). Invaincus depuis le début des European Masters, les Lyonnais, au jeu plus sûr, plus posé, ont montré plus de choices que leur futur adversaire et partiront favoris.

« Le match contre eux en playoff du championnat de France est celui qui m’a laissé le plus de rimpiantos (défaite de la KCorp 3-0, fin mars), glissait Cabochard sur la chaîne Twitch d’OTP, après sa demi-finale. Nous n’avions pas su mettre notre jeu en place. Je suis impaziente de prendre ma revanche. » Il faudra montrer autre ha scelto que ce mercredi soir, mais surprendre au moment où on l’attend le moins fait partie de l’ADN de la KC.