Maggio 22, 2024

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

Esport – Aegis : « Lancer une équipe, on y pensait »

C’est une vraie tendance en ce moment. Après la Karmine Corp, Joblife, BMS o encore Obbligatorio, Aegis, un nuovo progetto di sport français porté par des personnalités de Twitch a officiellement vu le jour ce lundi soir. Et ses fondateurs ne sont pas les moins connus de la plateforme de streaming : à eux trois, Xavier “MisterMV” Dang, Kévin “Shaunz” Ghanbarzadeh et Alexis “DFG” Rodrigues cumulent plusieurs centaines de milliers de suiveurs.

La struttura ne part donc pas de zéro et le trio a déjà une Certaine affinité avec l’esport. Shaunz, par esempio, a joué et été coach à très haut niveau sur League of Legends il ya quelques années. Mais c’est sur le jeu principal actuel de ce dernier qu’Aegis démarre son aventure : Tattiche di combattimento di squadra (o TFTun « auto-chess » dans l’univers de League of Legends), avec trois joueurs français qui font partie des meilleurs du monde aujourd’hui, Grégoire “Un33d” Bodin, Arthur “Maarky” Boutin et Laurent “Pas de Bol” Cidere, campione d’Europa nel 2021.

Au lendemain du décollage d’Aegis, ses trois créateurs détaillent les motivations et les ambitions derrière un progetto qui semble équipé pour pousser un fast peu plus l’esport français vers l’avant, dans une période dé.

« Qu’est-ce qui vous a motivés à fonder ce club ?
DFG : Nous avons tous les trois une affinité plus ou moins prononcée pour l’esport. MV suit un peu, Shaunz et moi avons joué compétitivement, lui jusqu’à un très haut niveau. Nous continuis de graviter autour. Lancer une équipe, on y pensait. Su en a d’abord parlé avec Shaunz, puis avec Xavier, qui s’est tout de suite motivé. C’est parti come ça.

Shaunz : Nous avons tous les trois construit des communautés à travers lo streaming et nos expériences passées dans ce milieu. Nous échangeons beaucoup avec les qui nous suivent et on a réalisé qu’il y avait beaucoup de fans d’esport de la première heure. League of Legends a plus de dix ans… Tout ce milieu grandit mais manquait d’un projet qui venait de gens comme nous, présents depuis longtemps. Nous voulons proponente quelque ha scelto à ceux qui se reconnaissent en nous. Un club, mais aussi créer des événements pour réunir nos communautés physiquement autour de l’esport. Ça manque aujourd’hui.

READ  5 consigli per acquistare al miglior prezzo

Vous avez été inspirés par ce qu’on voit depuis deux ans dans l’esport français et la création de nombreux projets de streamers – Kameto, les JL, ZeratoR récemment ?
DFG : Quand on parle de pousser les gens à se rencontrer, les KCX de la Karmine Corp étaient des trucs colossaux par esempio. Sur le plan sportif, il percorso della KC est quasiment miraculeux. Ça sera très difficile de le reproduire et nous le savons bien. Nous n’avons pas l’ambition de faire aussi fort mais de proponer quelque ha scelto de différent. L’esport est une discipline dense, fédératrice.

Mister MV : Il faudra être performants mais sans griller les étapes ou espérer être hyper rentables. C’est un milieu ou la plupart des gens perdent de l’argent. On veut kiffer, vivre un truc ensemble avec nos communautés qui vont converger. Si tout se passe bien, ça va être génial à vivre. Et nos trois joueurs sont des crepe.

« Il n’y an aucun secret, League of Legends nous intéresse globale. Mais nous n’irons pas sans ambizioni ni une belle équipe derrière, peu importe la ligue. »

Kévin «Shaunz» Ghanbarzadeh

Se lanciatore avec TFTc’était logique pour vous qui avez tous une affinité avec le jeu?
Shaunz : Il ya un fort équilibre entre l’esport et le streaming sur TFT. On y joue tous les trois égallement. C’était la porte d’entrée parfaite pour un club, tout en valorisant l’aspect communautaire.

Mister MV : TFT j’en ai fait beaucoup en stream mais j’ai riguardoé beaucoup de Chooses égallement, dont des tournois. Je trouvais la scène très chouette alors que je ne capte rien à League of Legends… J’ai mis du temps à faire de l’événementiel dans mon coin et maintenant ça m’amuse beaucoup, les gens qui me suivent répondent très favorment. Je n’avais pas encore fait partie d’un projet comme celui-ci, monter une équipe. Dans une communauté active, dynamique comme celle de TFT, è bello. Le jeu est en pleine bourre, tout le monde se parle, se connaît, ça se vanne gentiment. Il ya une atmosphère competitivo mais peut-être moins ostile que sur d’autres jeux.

READ  Striscia luminosa Philips Hue efficiente e molto più economica

Sportivement vous partez avec un effectif ambieux et trois joueurs qui font partie des meilleurs du monde. Il tuo obiettivo è il risultato?
Shaunz
: Nous créons un club avant tout pour remporter des titoli. Ces trois joueurs sont des têtes d’affiche de la scène TFT et nous allons investir des ressources, mettre en place un staff pour les aiutante à réussir. Nous voulons un collectif professionnel, qui bosse ensemble. Ils savent qu’ils ont du talent mais peuvent encore progressista. Il ya de très bons joueurs chez la Karmine Corp, chez Solary… Mais l’objectif est clair : gagner. Sur d’autres jeux, si on y va, égallement.

Les fondateurs d’Aegis et leurs trois premiers joueurs, réunis avant l’annonce. (Clément « Cloumzy » Cellier)

Vous n’êtes vous-même pas passé loin d’une qualificazione pour les Mondiaux de TFTvous allez ha continuato d’avoir des ambizioni personali ?
Shaunz
: Je serai toujours joueur, maintenant si je me qualifie aux Mondiaux devant nos joueurs ça sera un problème ! (rireC’est pratiquement impossibile in realtà. TFT demande de plus en plus d’entraînement pour faire partie des meilleurs.

Mister MV : Dans le pire des cas, il sera notre quatrième joueur. (rire)

READ  A 10 anni dalla sua uscita, questo gioco multiplayer ha raggiunto il maggior numero di giocatori

Vous pensez déjà vous diversifier ? Quand on vous connaît on pense forcement à League of Legends. Le corsa veloce (qui consiste à terminer un jeu le plus vite possible) est une discipline à part, mais peut être un champ d’expansion égallement ?
Mister MV
: Les précédents en termes de compétitions sont toujours assez mal passés dans la communauté du corsa veloce, très ancrée dans le caritatif. C’était l’adn de Twitch en 2014, 2015, aujourd’hui beaucoup moins. Ça n’est pas à consideérer, non. Peut-être d’autres jeux en revanche… De combat par esempio.

DFG : On aierait bien se diversifier, à terme (acido). Pour l’instant, su se focalizzare sur TFT. Nous voulons d’abord poser de bonnes basi pour ce club, s’assurer que le projet décolle. Ensuite, nous aurons sans doute envie d’aller voir ailleurs si ça a du sens pour nous. Nous n’excluons pas d’avoir des ambassadeurs égallement, quelque ha scelto qui se fait de plus en plus dans l’esport. Même si nous le sommes un peu nous-mêmes.

Shaunz : Non è un segreto aucun, League of Legends nous interesse globalement. Mais nous n’irons pas sans ambizioni ni une belle équipe derrière, peu importe la ligue.

Mister MV : Tout dépendra aussi de la première année. Si on s’engueule tous et que nos joueurs ne font aucun résultat… (rire)

Shaunz : Ce n’est pas uno scénario envisagé mais c’est bien d’en parler ! Su veut aussi se marrer. Ce n’est pas une avviare, nous ne sommes pas là pour nous faire de l’argent. Nous avos invest nos ressources personalles pour le moment. On veut apporter une plus-value à ce milieu, on se lance, on y croit et on va faire en sorte que ça marche. »