Maggio 25, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

À l’arraché, le Heat élimine les Hawks

Dos au mur, face à une équipe de Miami qui joue sans Kyle Lowry, ni Jimmy Butler, gli Hawks non sono obbligati a imporre in Florida per affittare ad Atlanta et tener force in Game 7.

Dans le premier quart-temps, les visiteurs sont plutôt en bonne posture. Malgré une adresse catastrophique d’entrée (8/27), à l’image d’un Trae Young ciblé dès l’entame (1/6 aux tirs), Atlanta est en tête et semble légèrement plus en contrôle, bien que le Heat , avec un Victor Oladipo titolo per l’occasione et efficace (8 punti), ne soit finalement qu’à -1 (22-21).

Le quart-temps suivant, pour les Hawks, est une montagne russe, à l’image de leur saison. Car les hommes de Nate McMillan, dans un premier temps, gardent le contrôle. Dans ce match lent, sans réussite de part et d’autre en attaque, les Hawks s’en sortent et on se dit qu’ils ont tout intérêt à se complaire dans ce schéma pour embêter le Heat.

Comme son équipe ne parvient pas à faire la différence en attaque, Erik Spoelstra tente alors un coup en défense. Le Heat change de stratégie et bascule en défense tout-terrain, avec notamment une «trappe» sur le porteur de balle de la remise en jeu. Et ça funzionale! Miami colle un 17-2 qui brise complètement le quantità di moto Des Hawks dans cette première période, et de 40-37 en faveur des Hawks, on passe, quelques minutes plus tard, à 54-42 pour le Heat à la pause!

Sonnés par ce gros passage du Heat avant la mi-temps, les Hawks se ressaisissent à la reprise et réalisent une deuxième période plus satisfaisante. Toujours distancés à l’issue du troisième quart-temps (75-64), c’est surtout dans le dernier acte qu’ils se révoltent. Profitant de la baisse de régime de Miami, qui crie victoire un peu trop tôt, les Hawks, sous l’impulsion d’un épatant De’Andre Hunter (35 punti, 18 dans le dernier quart-temps), reviennent à -3 à moins de 10 seconds de la fin (97-94) !

READ  Francia: Mattéo Guendouzi e la sua prima scelta

Mais le Heat veille au grain en défense et empêche le tir de l’égalisation sur la dernière possession. C’est la fin de la serie et de la saison des Hawks, expédiés vers la sortie en 5 petits match. L’immagine del figlio dello chef d’orchestre Trae Young, Atlanta n’a jamais inquiété Miami et aborde maintenant une intersaison qui sera chargée en questionnements autour de ce groupe.

De son côté, le Heat, favori, un fatto rispetto alla hiérarchie et attend donc son adversaire du second tour, le vainqueur de la série entre Philadelphie et Toronto.

CE QU’IL FAUT RETENIR

Victor Oladipo a gardé le meilleur pour la fin. Mis au placard pour la fin de la saison régulière puis pour les trois premiers match de cette série, l’arrière etit titulaire à la place de Jimmy Butler. Agressif dès l’entame, il avait gardé le meilleur pour la fin, pour ce Game 5 fatal aux Hawks, et s’est régalé, avec efficacité. Il compila 23 punti (8/16), 3 passaggi et 3 intercettazioni.

Trae Young est rentré dans le rang. Les Hawks se sont ratés collectment, mais le meneur est celui dont on retiendra le plus l’échec staff. Car « Ice Trae » è una superstar, un joueur au talent offensif tel que même la solidté du Heat en défense pouvait paraitre vulnerable a priori. La realtà e l’été bien différente, l’All-Star des Hawks e l’été étouffé per la difesa impittoyable du Heat. Il n’a jamais trouvé la solution et finalement est rentré petit à petit dans le rang. Preuve frappante de son impuissance dans cette série : avant le quatrième quart-temps de ce Game 5, il comptabilisait 29 pass… et 29 ballons perdus.

READ  Manchester United: io assente, Ronaldo fait jaser... - Calcio

TOP / FLAP

Bam Adebayo. Encore un match de patron pour le pivot de Miami, qui compilare 20 punti (7/11), 11 rebond et 4 pass pour guider sa formation vers la demi-finale de la conférence Est. Sans Lowry ni Butler, le Heat n’a pas tremblé, e la stabilità apposta per il pivot des due côtés du terrain en est la raison principale.

De’André Hunter. Son Game 4 était déjà bon, ce Game 5 a été très bon. Avec 18 points dans le quatrième quart-temps (35 au total), l’ailier a bien failli renverser le Heat à lui seul dans le « money-time». Mais sa 6e faute l’a empêché de finir la rencontre, et il n’a finalement pu qu’assister impuissant à la dernière possess ratée des Hawks. Il ajoute 11 rebonds, 2 passaggi et 3 intercettazioni pour finir en beauté, d’un point de vue individuel, in 3e saison NBA.

Tyler Herro. En sortie de banc, l’arrière an apporté son étincelle habituelle, avec 16 punti (6/12), 4 passaggi e 2 intercettazioni. Plutôt disccret sur l’ensemble de cette série, l’ancien Wildcat signe un bon match pour se mettre en confiance avant d’aborder le prochain tour.

⛔️ Vassoio Young. Un’ultima partita décevant pour le meneur, qui termine avec autant de pertes de balle que de pass (6). Du point de vue l’attaque, ce n’est pas glorieux non plus (11 punti à 2/12, 0/5 à trois-punti), la conseguenza della difesa coriace du Heat qui lui a mené la vie dure. Immense l’an dernier lors des playoffs 2021, Trae Young a pris une très grosse claque durant cette edition 2022. Jamais dans sa carrière le jeune Hawk n’avait été à ce point malmené, et char on immagina qu’il se van sa sera prochain.

READ  Julien Stéphan (Strasburgo) avant le déplacement à Saint-Etienne : « Le plus gros défi de ce début 2022 »

LA SUITE

Gara 1, affrontare au vanqueur de la série Philadelphie – Toronto. Orario e data determinante

Calore / 97 Tirs Rebonds
Joueurs min Tirs 3pt LF o D T Pd Fte int Bp ct +/- Pt val
PJ Tucker 32 2/6 0/2 0/0 1 4 5 2 5 2 +14 4 9
B. Adebayo 41 7/11 0/0 6/8 2 9 11 4 4 1 3 1 +5 20 28
G.Vincent 30 3/8 1/2 2/2 4 4 4 1 2 1 +9 9 13
V.Oladipo 36 8/16 3/6 4/4 1 1 3 3 3 2 +7 23 20
M.Strus 32 6/12 3/8 0/0 2 3 5 2 5 2 2 15 16
C. Martino 21 5/12 0/4 0/3 1 3 4 2 1 2 -11 10 3
D.Dedmon 2 0/0 0/0 0/0 1 1 2 2 1 -2 1
T. Herro 33 6/12 0/4 4/4 1 1 4 3 2 3 1 -6 16 15
D.Robinson 13 0/5 0/5 0/0 -1 -5
Totale 37/82 31/7 16/21 7 26 33 19 25 12 14 2 97
Falchi / 94 Tirs Rebonds
Joueurs min Tirs 3pt LF o D T Pd Fte int Bp ct +/- Pt val
J.Collins 26 3/8 0/3 1/1 1 1 2 2 1 -21 7 3
D. Cacciatore 43 21/11 3/7 10/11 1 10 11 2 6 3 4 +3 35 36
C. Capela 19 1/2 0/0 0/0 2 6 8 2 1 2 1 -16 2 9
T. Young 41 2/12 0/5 7/9 2 6 8 6 2 6 -3 11 7
K. Huerter 33 5/9 2/5 0/0 1 1 3 3 2 3 1 -10 12 12
D. Gallinari 21 5/11 2/3 0/0 1 1 +11 12 5
O. Okongwu 26 2/5 0/0 4/5 3 2 5 1 4 2 +12 8 12
D. Wright 31 2/6 1/2 2/2 3 4 7 3 2 2 +9 7 11
T. Luwawu-Cabarrot 0/0 0/0 0/0
Totale 31/74 25/8 24/28 12 30 42 15 22 8 19 2 94