Giugno 28, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

Xbox Game Pass : Ed Fries (ex Xbox) è inquieto per il video del gioco | Xbox Uno

Dans une colloquio accordato all’Xbox Expansion Pass, Ed Fries evoca le ragioni per il futuro dell’industria.

Le Xbox Game Pass: un impatto negativo?

Ed Fries n’est pas n’importe qui dans le secteur puisque le bonhomme a tout simplement participé à la création de la toute premiere Xbox. L’equipe di concezione dans les années 90 et a égallement joué un ruolo chiave dans il rachat de Bungie per Microsoft à l’époque. La fine di Xbox nel 2004. C’est donc avec une oreille attento que l’on peut aujourd’hui prendre connaissance de sa vision du jeu vidéo aujourd’hui.

Selon lui, l’Xbox Game Pass può essere utilizzato per un forte impatto non legato all’industria e per il modello economico proposto per il servizio di Microsoft deve essere sviluppato in norme regolamentari. L’homme précise égallement qu’une telle offre est évidemment bénéfique pour les joueurs, mais pas forcement pour le secteur et confronta insi il Game Pass su Spotify.

Lorsque Spotify a décollé, il a détruit le secteur de la musique, il a littéralement réduit de moitié les revenus annuels de ce secteur. Donc le Game Pass me rend nerveux. En tant que client, je l’adore. J’adore aussi Spotify en tant que client : J’ai toutes les chansons que je voudrais… c’est une bonne affaire en tant que client. Mais ce n’est pas forcement génial pour le secteur.

Ed Fries précise pareillement que, selon lui, il Game Pass n’est pas encore assez gros pour avoir une réelle incidenza sull’industria, mais qu’un renforcement de l’offre pourrait accentuer cet impact dans les mois à venir.

Le pourcentage de jeux qui sont sur le Game Pass est encore minuscule, même s’il y en a beaucoup. 200 giochi per semaine sort sur Steam et plus que ça sortent sur mobile.

L’intervista è un bagno privato e un permesso di confine les raisons ayant poussé Ed Fries à quitter l’entreprise. Il précise ainsi que l’accent était, selon lui, mis sur le profit et la rentabilité plutôt que sur le bien-être des équipes et la qualité des jeux exclusifs propone: une erreur qui aurait dener l’illeur am Xbox exclusivites face à PlayStation.

READ  I coralli stanno diminuendo rapidamente quasi ovunque nel mondo

Cependant, Ed Fries assicura a Microsoft una pris conscience de son erreur et que de nombreux changements sont actuellement en train d’être apportés, même si cela prendra plusieurs années.