Novembre 26, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

Vincent Lindon en cadre sup déboussolé dans un film marquant de Stéphane Brizé

C’est la cinquième fois que Stéphane Brizé dirige Vincent Lindon dans Un autre monde, qui sort mercredi 16 janvier, et la deuxième ou Sandrine Kiberlain l’accompagne, après Mademoiselle Chambon. Son nouveau film voit un couple se séparer sous la pression des obligations professionnelles du directeur d’une entreprise américaine en France. Brizé applique sa méthode qui a fait ses preuves : un scénario dynamique et un filmage au plus près de comédiens inspirés.

Philippe Lemesle divorce à la demande de son épouse qui lui reproche de la négliger au profit de son travail. Dirigeant, il est traité comme un exécutant qui ne comprend plus sa hiérarchie, alors que sa femme coupe les ponts avec lui. Philippe Lemesle entre dans un autre monde et cherche à redonner un sens à sa vie.

Un homme s’écroule suite à la remise en cause de son travail et sa séparation avec son épouse. On s’écroulerait à moins. Vincent Lindon endosse comme un caméléon un personnage fragilisé qui tente de ne rien laisser voir de ses sentiments sentimentifs, de sa sensibilité sociale, et de ses convictions philosophiques. Jusqu’ici carriériste et stable dans son couple, il est attaqué de toutes parts. Son temps passé au bureau, dans le film, est bien plus long que celui consacré à sa femme et son fils. Une temporalité à l’écran qui traduit les chagrins que lui reproche son épouse. Une grande partie du film repose sur le jeu de Lindon qui a traduit l’impact de cette divergence, doublée par les injonctions de sa direction. Cet acteur est une horloge de haute précision et la journaliste Marie Drucker est impressionnante de justesse dans son rôle de directrice de la franchise américaine en France.

READ  20h30 le Dimanche : cet échange entre Marie Drucker et Laurent Delahousse que vous n'auriez pas dû entendre

Un autre monde est un peu le prolongement de La loi du marché, ou déjà Vincent Lindon, chef de la sécurité d’un supermarché, était confronté à un plan social après avoir subi vingt mois de chômage. Tous deux se trouvent face à un dilemme moral, où la demande de l’employeur s’oppose à leurs convictions personnelles. On aurait aimé que son rapport à son épouse soit, lui, plus creusé d’autant que le rôle de cette femme délaissée est tenu par Sandrine Kiberlain.

Vincent Lindon dans "Un autre monde" de Stéphane Brizé (2022).  (2020 NORD OUEST FILMS FRANCE 3 CINEMA)

Mademoiselle Chambon montrait la rencontre entre un locataire et un peintre en bâtiment qui pourrait, dix ans plus tard, être devenu manager et s’être marié avec elle. Avec entre les deux films La loi du marché, Un autre monde devient le troisième pan d’une trilogie sur les rapports humains, vue par le prisme de l’équilibre de plus en plus ténu entre travail et intimité. On pourrait y ajouter En guerre, ou Vincent Lindon interprétait un syndicaliste face à la fermeture d’un site industriel. Avec Un autre monde, Stéphane Brizé poursuit cette thématique sociale, montre la cohérence d’un propos, nourrie par une dramaturgie remarquable.

L'affiche d'"Un autre monde" de Stéphane Brizé (2022).  (DISTRIBUTION DIAPHANALE)

Genre : Drame
Réalisateur : Stéphane Brizé
Acteurs : Vincent Lindon, Sandrine Kiberlain, Anthony Bajon, Marie Drucker, Guillaume Draux
Durée : 1h36
Sortie : 16 février 2022
Distributeur : Distribution diaphane

Synopsis: Un cadre d’entreprise, sa femme, sa famille, au moment où les choix professionnels de l’un font basculer la vie de tous. Philippe Lemesle et sa femme se séparent, un amour abimé par la pression du travail. Cadre performant dans un groupe industriel, Philippe ne sait plus répondre aux injonctions incohérentes de sa direction. On le voulait hier dirigeant, on le veut aujourd’hui exécutant. Il est à l’instant ou il lui faut décider du sens de sa vie.