Luglio 3, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

Rodolphe Saadé mise 81 milioni di euro per la pinza faire Xavier Niel

Il tribunale del commercio di Bobigny, incaricato del dossier de reprise du groupe de presse marsigliese, a dévoilé ce mardi les offres de CMA-CGM et de NJJ, la holding di Xavier Niel.

La saga qui agite Marseille depuis cinq mois vient de connaître son premier dénouement. Mardi, il Tribunal de Commerce de Bobigny, incaricato della liquidazione giudiziaria delle società di Bernard Tapie, a dévoilé les offres de CMA-CGM et NJJ, la holding di Xavier Niel, per rappresentare l’89% delle parti que défunt homme d’affaires dans La Provence (La Provence, Corsica-Presse).

Determiné à s’offrir ses premiers actifs dans la presse, Rodolphe Saadé, proprietario del gruppo marittimo marsigliese, a 81 milioni di euro sul tavolo. Soit le double de la valorizzazione de La Provence, pour tenter de faire plier le patron de Free. ll avait lui même fait le déplacement mardi jusqu’au tribunal.

«Nous proposons un véritable investissement qui permettra à l’ensemble des support de se développer et de revenir à l’équilibre d’ici à 2026» commenta il gruppo marittimo. Au-delà du prix de rachat, il gruppo compte investire 35 milioni di euro, e prima di una busta supplementare da 12 a 20 milioni di euro per costruire un’imprimerie a Marsiglia.

Diritto di prelazione

De son côté, Xavier Niel, qui possède déjà 11% de La Provence, ha incontrato 20 milioni di euro sul tavolo. L’homme d’affaires, égallement actionnaire du Groupe Nice-Matin, a choisi de ne pas jouer le jeu de la surenchère face à Rodolphe Saadé, car il sait qu’il peut compter sur son droit de preemption. Ce dernier lui permet en effet de remporter au final La Provence en s’alignant sur les 81 million d’euros promis par CMA-CGM.

READ  I guadagni a Wall Street in vapore dopo gli annunci della Fed - 26/01/2022 alle 22:58

Dans un communiqué mardi, NJJ a réaffermé sa volonté de racheter le groupe de presse. «Gli stipendi della Provenza e della Corsica Presse doivent pouvoir s’appuyer sur un actionnaire qui s’incrit dans la durée et doté d’une expérience reconnue dans le domaine des medias», est-il écrit. Xavier Niel promet de rester actionnaire au moins dix ans. La promessa «une conquête et une reconquête du lectorat avec l’objectif que les investissements réguliers qui seront réalisés, et l’augmentation de la diffusion payée, soient les moteurs du développement de l’entreprise». Gli investimenti sont estimés à «une cinquantaine de millioni di euro».

La régie du groupe La Provence Eurosud Pub, avait égallement déposé une offre symbolique d’un euro afin de pouvoir être presente à l’audience mardi lors de l’ouverture des enveloppes.

Data limite le 4 juillet

Dans les prochains jours, les offres di Rodolphe Saadé et di Xavier Niel seront presenta aux CSE de La Provence. Les salariés disposent d’une période de consulting d’un mois, renouvelable une fois, pour rendre un avis consultatif . «Durant cette période, les deux party ont encore la possibilité d’améliorer leur offre. Nous souhaitons travailler avec eux pour parvenir à la situation la mieux-disante sur le volet social et garantir les 850 emplois», commenta un rappresentante del personale. Selon le calendrier de la procedura d’appel d’offres, una decisione finale doit être Prize au plus tard le 4 juillet.

Dans la matinée mardi, des représentants des salariés de La Provence étaient reçus au Sénat, à l’occasione di un tavolo ronde de «dernière minuto» dans le cadre de la commission d’enquête sur la concentrazione dans les médias.

READ  La Borsa di Parigi dovrebbe diminuire all'apertura - 11/11/2021 alle 08:33

Gli stipendi sono inquietent par ailleurs de voir ce dossier de reprise s’enliser dans de multiples ricors judiciaires. Le mois prochain, la cour d’appel d’Aix-en-Provence doit se prononcer autour de la décision du tribunal de Commerce de Marseille, rendue le 11 janvier dernier. Le juge de la cité pocéenne avait décidé de suspendre le «diritto d’agrément» de Xavier Niel, qui lui offrait un droit de veto sur l’entrée d’un nouvel actionnaire au capital de La Provence.

La Provenza, dont les ventes dévissent depuis des années, est désormais en mauvaise posture financière. En 2020, les pertes de La Provenza s’élevaient à 7 milioni di euro. Pour rembourser ses dettes, le quotidien a vendu l’an dernier son siège pour 35 million d’euros. La rédaction doit plier bagage avant 2023.