Maggio 21, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

Parigi : magistral contrepied, mais moins sévère qu’à WStreet – 05/05/2022 alle 20:02

(CercleFinance.com) – Après avoir passé la journée en territoire positif, gagnant jusqu’à 2.5%, l’indice parisien a basculé dans le rouge sur les coups de 17h, avant d’achever la sedutance de sur une ,43%, a 6.368 punti, après avoir subi une chute de -200Pts sur les plus hauts du jour (en ligne droite, sans le moindre rebond, entre 6.559 et 6.351): c’est un des plus spectaculaires contrepieds de l’année … et c’est bien pire encore a Wall Street.

La dynamique baissière souffle aussi sur l’E-Stoxx50 (-0,9%) et sur Francfort (-0,6%) tandis que Londres limite la casse (+0,2%).

Outre-Atlantique, gli indici rechutent lourdement: cela ne s’arrange pas à la mi-séance avec jusqu’à -1.100Pts sur le Dow Jones (-3,3%), -3,7% sur le S&P500 et -5 2% pour le Nasdaq Composite (sous 12,300Pts), dopo aver firmato la veille l’une des plus forte progression du XXIème siècle un jour de decision de la FED (+3% per l’S&P500, +3,2% per il Nasdaq Composite).

Aucune embellie ne se dessine à 2 heures de la clôture… il avait fallu attendre 20H40 la veille.

Ce matin, les marchés avaient accueilli de manière un peu débridée (et incohérente ?) l’affermazione que la FED n’irait pas au-delà d’une hausse d’un demi-point du principal taux d’intérêt, così quel le contesto di inflazione, alors que alcuni colleghi di Jerome Powell avaient évoqué et soutenaient une ‘strategie choc’ de +75Pts de base.

Autre évolution de la politique monétaire, la banca centrale e indiqué qu’elle Beginrait à réduire à partir du mois prochain de -47,5Mds$/mois la taille de son gigantesque bilan, avant de passer à -90Mds$, soit 1% de l’encours, qui se monte aujourd’hui à près de 9.000 miliardi di dollari.

READ  Renault Arkana: questo SUV è un grande successo, vi spieghiamo perché!

Lors de sa conférence de presse, Jerome Powell, le président de l’institution, an assuré les Américains que la Fed ferait tout son possible pour ramener rapidement l’inflation sous contrôle et se donnait comme objectif un atterrissage ‘en douceur’ de économie, c’est-à-dire un reflusso dell’inflazione sans entrée en récession.

Mais les marchés obbligataires se montrent pour le moins sceptiques: le rendement des bons du Trésor américain à 10 ans est rapidement remonté de 2,92% vers 20H40 à 2,965% ce matin, puis 3,04% cet après-midi, au plus depuis 2018.

Contrepied égallement spectaculaire sur nos OAT (passé de -9Pts à +2,5Pts à 1,536%) et de -7Pts sur les Bunds à +3Pts à 1,011%.

La riunione della Fed è passata, les investisseurs ont pris connaissance sans surprise de la décision de la Banque d’Angleterre de relever son taux directeur de 0,75 à 1,00% (elle aussi Prize en tenaille entre une inflation des galopante et prospettive di attività dégradées): cela semble insuffisant et la livre dégringole de -2% face au dollar vers 1.237.

Sur le front ‘macro’, il y avait au program les chiffres de la production industrielle dans l’Hexagone. En mars, celle-ci a diminué dans l’industrie manufacturière (-0,3% après -0,9%) come dans l’ensemble de l’industrie (-0,5% après -1,2%), selon les données corrigées des variazioni saisonnières et de jours ouvrables (CVS-CJO) dell’Insee.

En particulier, la production baisse de nouveau dans les matériels de transport (-2,8% après -1,5%) : elle diminue nettement dans l’industrie automobile (-7,3% après -5,4%) tandis qu ‘elle est stable dans les autres matériels de transport (après +1,2%).

READ  Per contrastare Amazon, "prezzo minimo" per le spese di spedizione sui libri

La production sur l’ensemble du premier trimestre 2022 se montre néanmoins supérieure à celle de la même période de l’année précédente dans l’industrie manufacturière (+1,2%) et dans l’ensemble de l’industrie (+0, 3%).

Il y avait aussi des chiffres aux Etats-Unis et notamment la productivité non-agricole : cell-ci a plongé de -7,5% aux Etats-Unis au premier trimestre 2022 en rythme annualsé, selon l’estimation préliminaire du Département du Travail , une chute bien plus importante que celle attendue en moyenne par les économistes (-4%).

Ce plongeon traduit une baisse de 2,4% de la production alors même que le nombre d’heures travaillées aumentate de 5,5%. Combinato con una progressione del 3,2% del salario orario, l’entrata con il cambio del 11,6% dei costi unitari del salario.

Le nombre d’inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage a augmenté de +19.000 la semaine du 25 avril aux Etats-Unis, s’établissant à 200 000, contre 181 000 une semaine plus tôt: c’était un plancher

La moyenne mobile sur quatre semaines s’établit à 188 000, soit une hausse de 8000 par rapport au niveau révisé de la semaine précédente.

Enfin, lors de la semaine du 18 avril, le nombre de personnes percevant régulièrement des indemnités s’est établi a 1 384 000, soit une baisse de 19 000 par rapport au chiffre de la semaine précédente.

Le Dollar n’en est pas trop affettuoso e reste stabile sur 24H vers $ 1,0530 (contre 1,0640 mercredi soir) et la véritable demi-surprise du jour, c’est la poursuite de la flambée du pétrole vers $ 112 a Londres ( Brent), ce qui soutient Total Energies avec +2,2%, grâce à quoi, le CAC40 reste positif.

READ  Elon Musk nominato Persona dell'anno dalla rivista Time

Dans l’actualité des sociétés françaises, Société Générale publie un résultat net part du groupe sous-jacent en hausse de 21,3% à 1,57 miliardi di euro al titolo del premier trimestre 2022, ainsi qu’un brrésultat sfruttamento sous-jacent en progression de 37,6% a 2,96 miliardi.

Crédit Agricole SA dit avoir fait le choix d’un provisionnement ‘prudent’ concernant son exposition à la Russie et indique dans un communiqué avoir dégagé sur les Trois premiers mois de l’année un résultat net ba-du se de groupe s 19 %, a 756 milioni di euro.

Legrand dévoile un résultat net part du groupe en hausse de 13,3% au titre du premier trimestre 2022, à 258 milioni di euro, malgré une marge opérationnelle ajustée avant acquisizioni (à périmètre 2021) en repli d’un point à 20, 6% des ventes.

Enfin, Air France-KLM pubblica un risultato netto di -552 milioni di euro al titolo dei trois premiers mois de l’année, soit une amélioration de 930 million sur un an, ainsi qu’un résultat d’exploitation de -350 milioni , più un EBITDA positivo di 221 milioni.