Maggio 20, 2024

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

Ninon raconte en coulisses son abandon dans le film Le Meilleur Pâtissier

Ninon raconte en coulisses son abandon dans le film Le Meilleur Pâtissier

C’est du jamais vu. En douze saisons, il n’y a eu aucun candidat Les meilleurs pâtissiers se sont retirés du programme. Pourtant, mercredi 1er novembre, Ninon a levé la main pour prendre la parole alors que Marie Portolano s’apprêtait à dévoiler le nom de la concurrente éliminée à la fin du huitième épisode. Et selon sa parole, La plus jeune de la compétition a déclaré qu’elle préférait se consacrer à ses études plutôt que d’afficher M6.. J’ai donc quitté l’aventure. Cyril Lignac et Mercot ont été visiblement choqués par cette nouvelle, et se sont félicités «Un voyage exceptionnelContacté par Divertissement à distanceLa jeune femme se confie sur cet épisode historique de… Les meilleurs pâtissiers.

Meilleur Pâtissier 2023 : “Je ne pouvais pas continuer comme ça“, témoigne Ninon après son abandon

Divertissement à distance : Comment avez-vous prévu de combiner le baccalauréat et le concours ?

Ninon : En effet, mes tests de spécialité ont été faits avant le tournage. Il me reste encore mon examen de philosophie et le grand oral. La production m’a dit qu’il y aurait des salles de travail pour avoir l’esprit tranquille, mais ce n’est pas possible ; J’étais très fatigué car la journée commence à 6h du matin et se termine à 22h. J’ai réalisé que je ne travaillais plus du tout et que je faisais seulement de la pâtisserie parce que nous n’avions pas le temps de faire autre chose. Je ne pouvais pas continuer comme ça. Quand je me suis lancé dans la médecine, c’était la motivation. Ce n’est plus possible.

Qui avez-vous prévenu avant de migrer ?

Personne n’était censé le savoir, mais parmi les candidats, j’étais très proche d’Emily, Fanny et Thibault. Je leur en ai parlé parce que je voulais avoir leur avis mais la production m’a demandé de n’en parler à personne alors que c’était déjà fait ! Et évidemment, j’en ai déjà parlé à l’équipe de production afin qu’ils puissent me dire quoi faire.

La production savait-elle qu’elle partirait probablement à la mi-saison ?

Je leur ai toujours dit que les études passaient avant la compétition et je l’ai répété tout au long de la saison. Après cela, on s’attendait toujours à ce que je sois capable de revoir et de concilier les deux, même si ce n’était pas le cas. Ils ont fait ce qu’ils pouvaient, mais il y avait des limites au tournage. Comme moi, ils ont appris, au fil du tournage, que l’un et l’autre ne peuvent pas aller ensemble.

«Je veux devenir médecin urgentiste» :Ninon(le Les meilleurs pâtissiers) Il a confiance en son avenir

Le reste est en dessous de cette annonce

Quand avez-vous pris votre décision ?

Cela me trotte dans la tête depuis un moment. J’avais des dates pour mon grand oral et mon examen de philosophie. On s’est rendu compte à ce moment-là que ça n’allait pas bien, et mon oral a dû être reporté car il tombait un jour de tournage très important. Le jour de mon baccalauréat en philosophie, je devais rentrer chez moi la veille à minuit. C’est cette combinaison qui m’a fait me dire que je devais quitter la tente cette semaine.

READ  François Hollande et Julie Gayet sont amoureux et vont main dans la main contre Karen Viard et son allure d'extraterrestre

Le choix a-t-il été difficile ?

J’ai vraiment ressenti une douleur au cœur. Je ne voulais pas partir, je voulais rester avec les autres. Union africaine Les meilleurs pâtissiersC’est quand même pratique : on cuisine toute la journée, on a tous les ingrédients qu’on veut, on rentre à l’hôtel le soir… c’est absolument parfait. Et là, j’ai dû retourner aux études et à la philosophie ! [Elle rit.] C’était une décision compliquée à prendre, mais j’ai toujours dit que le BAC passait avant le pain.

Le reste est en dessous de cette annonce

Comment se passe votre première année de médecine ?

Tout va bien. J’étudie à Grenoble. Il y a pas mal de travail à faire mais j’adore ça. C’est une compétition très sélective, donc je ferai de mon mieux. Si je continue à travailler, j’aimerais devenir médecin urgentiste. Dans un autre secteur, cela pourrait être dans le domaine de la dentisterie, du chirurgien maxillo-facial, de la chirurgie reconstructive. Mais il faut déjà passer en deuxième année !

Avez-vous encore le temps de cuisiner ?

C’est vrai que c’est compliqué. Beaucoup de gens me demandent sur Instagram mes recettes mais je n’ai pas le temps de faire le dessert ! Parfois, je fais des biscuits ou des choses simples en dehors de la médecine, mais je ne peux définitivement plus faire de gâteaux sophistiqués comme avant.