Giugno 17, 2024

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

Martin a dû renoncer à une décision médicale, se sentant “incomplet”

Martin a dû renoncer à une décision médicale, se sentant “incomplet”

  • Le sixième épisode de “Koh Lanta, le feu sacré” a été diffusé les mardis sur TF1.
  • Lors de l’épreuve de confort, Martin, un fromager suisse de 30 ans, s’est blessé à la cheville. Puis il a été contraint de prendre sa retraite sur décision médicale.
  • “Je savais que je devais quitter le jeu quand Denis Brogniart l’a annoncé à tout le monde, pas avant”, a déclaré Martin. 20 minutes.

“Peut-être que j’aurais préféré sortir avec une flamme éteinte. J’ai le sentiment d’avoir vécu une aventure dévastatrice”, confie Martin. 20 minutes. fromager Suisse Un homme de 30 ans contraint de se rendre Koh Lanta, le feu sacré Par décision médicale, comme les croyants l’ont regardé dans l’épisode diffusé mardi TF1.

Lors d’une épreuve de repos disputée le 16, il se blesse : “C’était une bonne entorse avec un ligament déchiré”, comme il le dit. “Ma cheville a tourné mais je n’ai pas lâché mon équipe car je rêvais de faire cette relève, en quittant le camp…” Et effectivement, malgré la douleur, le trentenaire a contribué à la victoire de sa tribu, le baniman , qui virent au jaune.

Entre sa blessure et l’annonce de son départ, Martin s’est rendu chez le médecin “très régulièrement”. “Il m’a demandé de faire les exercices, de me pencher et de me lever. Je ne pouvais pas”, dit-il.

Il est arrivé à l’événement suivant, disputé individuellement pour tenter de gagner la mascotte, Denise Brognart Il l’informe qu’il ne peut y participer. “A ce moment-là, je savais que mon aventure était en danger, se souvient le candidat. Je savais combien de temps il faudrait pour se remettre d’une entorse.”

READ  Après son élimination, le groupe New Mecha a été accusé de ne pas "les défendre comme un entraîneur est censé le faire".

“Je me suis donné à 200%”

Ses craintes ont été confirmées avant un test d’immunité. “On m’a demandé de me mettre à l’extrême gauche, et je me suis dit que ce n’était pas bon signe. Je savais que je devais quitter le match quand Dennis l’a annoncé à tout le monde, et pas avant”, confirme le Suisse.

Pour l’aventurier, qui s’était montré particulièrement performant dans les épreuves dès le premier jour, se lancer dans les conditions était “extrêmement compliqué”. “Quand on fait ‘Koh Lanta’, il ne nous est jamais venu à l’esprit qu’on pourrait sortir avec une blessure. On sait que ça peut arriver, mais on ne peut pas l’imaginer”, raconte-t-il. Mon aventure a commencé, je me suis donné à 200% . Je ne sais pas si j’en serai un jour capable. Passons aux poteaux – j’ai peut-être été moins bon en stratégie – mais j’avais encore beaucoup à prouver et à faire. J’espérais arriver à l’épreuve en simple réunion.”

Après plusieurs mois de tournage, Martin, récemment papa, conserve un goût “inachevé”. avant de raccrocher avec 20 minutesil glisse : “Si la production m’appelle encore pour refaire la saison, je dis oui, je pars, c’est évident !”