Settembre 24, 2021

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

Le chroniqueur de Canal+ Hapsato C démissionne, l’accusant de soutenir Eric Zemmour

Hapsatou Sy, responsable de C8 et présente sur Canal + Afrique depuis 2017, a annoncé mardi 31 août sa démission du groupe de télévision qui l’accuse de soutenir le polémiste Eric Zemmour et d’être une adepte Certaines thèses extrémistes.

“Un message pour vous faire savoir que je démissionne de tout poste au sein du groupe Canal+”Hapsatou Sy écrit dans un texte posté sur les réseaux sociaux.

Depuis deux ans, je dois faire face à une action en justice contre Eric Zemmour avec un large soutien du groupe (…) Il sera jugé en septembre 2022., précise l’animatrice du magazine “Enquête d’Afrique”, pour expliquer sa décision. En 2018, Eric Zemmour a qualifié le prénom du chroniqueur de“Une insulte à la France” ; qui a répondu par une plainte à « insulte raciste ».

Lire aussi “Votre prénom est une insulte à la France” : le chroniqueur Hapsato C diffuse des paroles d’Eric Zemmour

“Le contraire de mes valeurs”

« Je me rends compte de jour en jour que la chaîne est devenue une caisse de résonance de thèses extrêmes, contrairement à mes valeurs (…) », insiste-t-elle. “Je n’arrive pas à comprendre qu’un groupe comme le Groupe Bolloré si bien ancré dans le paysage économique africain continue de céder à cette tendance qui va à l’encontre de la philosophie d’ouverture et de tolérance collective”continuer mje C., qui est également auteur de recherche de livres et entrepreneur.

Le groupe Canal+, contrôlé par Vincent Bollory, a enregistré un virage à droite ces dernières années, notamment illustré par la chaîne d’information ultra-conservatrice CNews, dont Eric Zemmour est le journaliste vedette.

Lire aussi Non, Eric Zemmour, on aurait déjà pu appeler Hapsato, William ou Natasha avant 1993.

Le monde avec l’AFP

READ  « Un très bon souvenir » - Audrey Floro seins nus dans un de « He » : « C'était une psychanalyse »