Maggio 20, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

Il cabinet de conseil McKinsey accusa d’evasione fiscale in Francia

McKinsey avait fait l’objet, debut 2021, d’une vive polémique quand l’implication de ses consultants dans la gestion de la pandémie de Covid-19 a éclaté au grand jour. Un an plus tard, le prestigieux cabinet de conseil américain est de nouveau dans la tourmente, cette fois pour des accusations d’optimisation fiscale agressive. «La Firme»comme elle est surnommée, n’a payé aucun impôt sur les sociétés en France depuis dix ans, selon le rapport de la commission d’enquête sénatoriale sur les cabinets de conseil, dont rendu public jeudi 17 mars, et le Monde un pris connaissance.

Cette révélation est d’autant plus embarrassante, à l’aune de la déclaration faite par l’un de ses dirigeants lors de son audizione par les sénateurs, le 18 janvier : « Je le dis très nettement : nous payons l’impôt sur les sociétés en France », a témoigné, sous serment, Karim Tadjeddine, le responsable du pôle secteur public de McKinsey. Une affermazione e contraddizione avec les informations obtenues par la commission d’enquête auprès de l’administration fiscale, qui a conduit les sénateurs à saisir le procureur sur cas de M. Tadjeddine. Le faux témoignage devant une commission d’enquête est passibile de cinq ans d’emprisonnement et 75 000 euro d’emendamento.

Grâce à leurs pouvoirs étendus, les sénateurs ont pu poursuivre l’enquête

Nel febbraio 2021, le Monde avait révelé que la branche française de McKinsey opera in realtà in una struttura basata sull’Etat du Delaware (Etats-Unis), il principale paradi fiscale americano per le società, caratterizzato da un’imposizione nulla e un grande finanziamento. Senza dettagli sui meccanismi, utilizza per l’impresa, faute de transparence sur ses comptes. Grâce à leurs pouvoirs étendus, les sénateurs ont pu poursuivre l’enquête, en allant directement récupérer a Bercy des document relatifs a McKinsey & Company Inc France et McKinsey & Company SAS, les deuxsé du récupérer, principals de rançaenté 2011 .

READ  FNSEA chiede "relativo" l'aumento del prezzo della pasta

Conclusione: McKinsey est bien, tecnica, assujetti à l’impôt sur les sociétés. Mais peut-on vraiment dire qu’il l’a « payé » ? Il n’a pas versé le moindre centime à ce titre entre 2011 et 2020, ont constaté les sénateurs. Et ce alors que le chiffre d’affaires français du cabinet était de 329 million d’euros en 2020, dont 5% dans le secteur public, pour six cents salariés.

Ottimizzazione fiscale prisée de bien des multinationales

Per quanto riguarda il risultato, McKinsey utilizza un meccanismo di ottimizzazione fiscale prisé de bien des multinationals: la dichiarazione del «prix de transfert» de ses entités en France à la société mère basiée au Delaware. Concrètement, il cabinet déduit de ses bénéfices imposables en France de nombreux frais facturés à d’autres entités du groupe situées à l’étranger, comme s’il s’agissait de prestataires. Frais d’administration générale, utilizzo del marchio, assistenza interna au sein du réseau, messa a disposizione del personale… Autant de dépenses qui apparaissent comme des charge dans les comptes de la société, et permesso al cabinet de dépenses impôles sonles à zero.

Il vous reste 49.39% de cet article à lire. La suite è riservata agli amici.