Maggio 21, 2024

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

Guy Marchand, De la guerre d'Algérie au cortège des meurtres

Guy Marchand, De la guerre d'Algérie au cortège des meurtres

Retour sur la vie de Guy Marchand


Qui n'a pas entendu Guy Marchand chanter chez Papa Drucker ? Sorte de bonbons appelés Tutti Frutti En compagnie du crocodile, avec Cérault comme bouffon et Birkin, en matière de magie, il n'y connaît rien. Même Johnny ne chante pas du rock comme ça.

Nestor Burma : Des sectes !

Nestor Burma après la libération de Léo Mallet. Et bientôt Guy Marchand dans la série télévisée reprendra le rôle principal que Cérault jouait au cinéma en 1982. Et personne ne savait que la Birmanie deviendrait un jour une secte. Pour 40 épisodes.

Mon père est ferrailleur et ma mère est femme au foyer. Nous sommes à Belleville. Petit Guy est né dans le Paris comique sans savoir que la guerre serait déclarée deux ans plus tard.

Lire aussi la nécrologie de Tomas Morales : Au revoir, chanteur !

Il sort de cette défaite pour découvrir l’Amérique, comme tous ceux de sa génération. Cinq ans de plus (Gilles Gainsbourg, Nogaro, Ferrer, Overy) que Johnny, Jack, Eddie, Danny, ce pour quoi il est bon, bien sûr, c'est le jazz. Mais comme tout le monde, il est aussi obsédé par le cinéma. Montgomery Clift, Betty Grable. Pour six centimes sur le Danube, bien sûr ! Cinéma de quartier. Toutes les chansons françaises y vont sans se connaître encore. Ce sont des voisins et ils ne le savent pas. Dutroncs, Long Chrises, Johnnys, Eddys, Sardous et Christophes. Ils se gavent de péplums et de westerns. Tout le monde rêve d’Amérique. Mais cette Amérique qui fume la chance et porte la véritable volonté de Levy, fusionnée et mêlée à nos racines, crée une chanson française. Nashville ou Belleville ? Les deux, Général. Puisque le rock anglais naîtrait aussi d'une Amérique imaginaire et de la fascination de la Grande-Bretagne pour la France, les Beatles se coifferaient à la manière de Jean-Claude Briali, mais c'est une autre histoire.

READ  Les visiteurs découvrent l'Arc de Triomphe construit par Jean-Claude et Christo

Le jeune homme fréquente le lycée Voltaire… mais passe son temps rue Saint Benoit. Et dans les clubs locaux, la clarinette sort (le goût est La Nouvelle-Orléans, Claude Lotter et Sidney Bechet). En fait, il préférait la trompette, car son père lui avait offert un mauvais cadeau. Il danse, flirte, s'habille, regarde les décapotables. Petite MG et trois amis ! Il s'agit de Saint-Germain-des-Prés. Dans cette célèbre rue Saint-Benoit, on croise Géricault, Miles Davis, Sartre, Boehringer et Jean Yann, comme le gang des drugstores du futur ou les premiers gays au franc-parler. Le failli et les membres de sa famille. La Sabretache, Le Boeuf sur le Toit, Le Slow club sont les points forts. Parmi une centaine d'autres. La musique jazz déborde rue de Rennes ! St-Germain-des-Prés est finalement simple. Des nerds comme Les 4 barbus et Patachou. D’autres sont confrontés à un dilemme : bebop ou jazz traditionnel ? Autour de Panassi et de Vian, les choses se déchirent. Du rock and roll, Elvis ? Les Jazzmen n'acceptaient toujours que Ray Charles et Screamin' Jay Hawkins. Même s'ils joueront prochainement à Loucedé pour les Twisters.

Et puis… et puis tout change. C'est la révolution du rock… eh bien, c'est une évolution. L'industrie du divertissement est en pleine effervescence mais la rue Saint Benoit reste toujours aussi fréquentée. Un jour, le bel homme y rencontre Eddie Barclay. Le pianiste de jazz et roi des Zazous est depuis dix ans un génie de l'industrie du divertissement. établir Revue Jazz, inventé par Eddie Constantine, Dalida, invité Quincy Jones. un rocher ? Il a tout compris et s'est rapproché de Vince Taylor, le Diable de la Chose, à l'instar des Black Socks. Eddie insiste : il veut Jay et ils feront quelque chose ensemble. Pendant ce temps, Jack Wolfson, le créateur de Johnny et Françoise, disait la même chose au jeune Dutronc. Vogue et Barkley ouvrent la voie.

READ  Quinté PMU - PRÉVISION PRIX DE CHATEAU CHINON 29 déc. 2022

Lire aussi : La beauté est une idée nouvelle (pas si) en Europe

Malheureusement, le service militaire gâche tout. Pau, puis l'Algérie ; Malgré la tuberculose infantile, Jay doit partir. Tandis que la myopie de Jack sauve ce dernier.

De la torsion aux pierres, tout est réuni. Ils deviennent tous des stars, oui ou non… mais sans lui. Il était dans les Auras lorsque son jeune frère Dutronc travaillait comme bricoleur chez Vogue.

Un jour, dans le désert, seul avec sa guitare (l'homme joue de presque tout) et quelques temps avant de revenir (dégoûté, il a rejoint le Corps) et de rencontrer son cher Eddie, il a écrit une pipe idiote et différente. pochade pour une soirée militaire. Mais cela montre – ce tango – quel chanteur il est. que c'est “Émotionnel”. À son retour, Barclay n'y croyait plus et lui confia dans un premier temps un emploi de parolier. Nicoletta doit son premier album phénoménal “Ça devait arriver”Adapté de “Je t'ai jeté un sort.” Ceci est incroyable “Passionné” Ce qui n'a rien à voir avec le hit de l'été 65. Il y a un an “Et moi et moi et moi” Par Dutronc, qui imite Antoine, le roi des beatniks. Finalement, les deux beaux enfants ont beaucoup de points communs. Cheveux courts, coiffés… crépus un peu profonds. Mais ils sont terriblement français malgré leur ambiance américaine ou anglaise. Marchand donne des interviews expliquant que c'est la même chose, du jazz, du rock et du blues. Le problème de la basse qui est plus ou moins en avant, de la batterie qui frappe ou qui joue…

Il y aura d'autres grèves (je cherche une femme, Lamerlock), de la merde et des trucs géniaux (“Hé chanteur” Sur Full Punk Fury, son duo avec Bardot, l'album “L'homme en bleu”. « Libertango » Avec Astor Piazzolla. En 1982, il compose une parodie avec Kuzma : The Worst Possible Slow Song. C'est merveilleux. que c'est “Casserole”, naturellement. à Ceux qui sont négligents en congé. Son rôle de chanteur mérite cette bêtise… en fait, c'est le cas “Été indien” À l'envers. Harmonieusement.

READ  Foules: Mbappe est le leader des foules, La Star Ac bat le téléfilm Fr3, "The Big Heads" est faible

Musicien avant tout

Guy Marchand est séduit par le cinéma depuis longtemps. Même s’il se sent et veut avant tout être musicien. C'était au casting « Jour le plus long » (1962)… et soudain, dix ans plus tard, il devient le roi des seconds rôles de génie. Du coup, le danseur/chanteur/musicien/auteur-compositeur se révèle en prime comme un grand acteur. Sale flic ” prison ” (1981) Le mari en colère “Cousin” (1975)mécanique « L'été en pente douce » (1987). On ne les compte plus.

Lire aussi : Alfred Cormis, un hideux universitaire

Dans ses dernières années, il devient écrivain (Rasoir dans la main du singe – Michel Laffont, 2008) avant de revenir avec un album de standards français (Chansons de ma jeunesse) en 2012. Ce sera son dernier album Né à Bellevilleen 2020. Après “L'homme en bleu” Du jazz et du blues à souhait. Où sa voix se brise. Style vieux Rod Stewart.

Il est mort en ruine. Sa dernière épouse l'a quitté. Tout cela tue plus efficacement que le Covid. La raison officielle ? Des voitures récupérées, dit-il. Il payait une pension alimentaire, et son ex-mari est très jeune selon d'autres… Cet homme grand et élégant est resté silencieux sur ce sujet. Ses plus vraies confessions : “J'ai toujours voulu impressionner les femmes. Sinon, pourquoi s'embêter ?”

Vous venez de lire un article en libre accès.

Kosor ne vit que de ses lecteurs, et c'est la seule garantie de son indépendance.

Pour nous soutenir, achetez Causeur en kiosque ou… registre !