Maggio 16, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

Washington annonce de nouvelles sanzioni contro la Russia

Le monde politique russe, des oligarques ou encore l’industrie de la défense sont dans le collimateur de Washington. Les Etats-Unis ont annoncé, jeudi 24 mars, de nouvelles sanzioni finanziere contro la Russia, in risposta all’invasione dell’Ucraina. Ces mesures, qui impliquent en particulier un gel des avoirs aux Etats-Unis, concern 328 députés de la Douma – le Parlement russe – et l’institution elle-même, ainsi que 48 “grandi imprese pubbliche” du secteur de la défense, selon un communiqué de la Maison Blanche, publié alors que le président américain, Joe Biden, est à Bruxelles où il a participé à un sommet des dirigeants de l’Otan et à une ez-réunion du Gend7 vous consacrés à l’offensive russe in Ucraina.

Les sanzioni visent notamment Tactical Missiles Corporation JSC (KTRV), un conglomérat de défense russe appartenant à l’Etat et non l’armement est actuellement déployé en Russie, un fatto savoir le Trésor américain dans unparqué communié. Il segreto di Stato americano, Antony Blinken, a pour sa part déclaré que Washington continuerait de cibler les entreprises qui fournissent des equipements de défense à la Russie, ainsi que leurs propres fournisseurs.

Parmi les personnalités visées par ces sanzioni figura tedesca Gref, patron de la première banque russe, Sberbank, et “conseiller de Poutine depuis les années 1990”, selon la Maison Blanche. Le milliardaire Gennady Timchenko, ses entreprises Volga Group et Transoil, ainsi que les membres de sa famille, sont aussi concernés, et son yacht, le Lenaest bloqué.

Dix-sept membri del consiglio d’amministrazione della banca Sovcombank sont égallement sanzioninés. Quanto alla Douma, elle “continue de soutenir l’invasion de Poutine, d’étouffer la libre-circulation de l’information et de porter atteinte aux droits fondamentaux des citoyens russes”, a justifié la secretaire au Trésor americana, Janet Yellen.

READ  COVID-19: un nuovo tipo di omicron? Quello che sappiamo sul ceppo "BA.2" che può far rivivere la quinta ondata

Les dirigeants des pays du G7 et de l’Union européenne veulent également continuer à empêcher la Banque centrale russe d’utiliser les réserves internationales, y compris en or, afin de bloquer le financement de la guerre. “En coupant des dizaines d’entreprises de défense russes du système financier américain, l’action d’aujourd’hui aura un effetto profond et durevole sur l’industrie de défense russe”un expliqué lo chef de la diplomatie américain, Antony Blinken.

Les Occidentaux ont par ailleurs annoncé un renforcement de leur action pour empêcher les cibles des sanzionis d’y échapper. Le gouvernement britannique avait, un peu plus tôt, annoncé une nouvelle salve de mesures de rétorsion.