Maggio 29, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

un objet va s’écraser sur la Lune et on ne sait pas esattoment ce que c’est

La collisione est attendue à 14h45, ce vendredi. “On est très loin d’un scénario catastrophe”, explique Christophe Bonnal, du Centre national d’étudesspaces (Cnes).

Articolo redige par

Pubblico

Mis à jour

Tempi di lezione: 2 minuti.

Un objet volant non identifié est sur le point de s’écraser sur la Lune. Ce n’est pas de la fantascienza, cet engin, qui pourrait être un étage de fusée, doit s’écraser sur notre satellite vendridi 4 mars à 14h25 précisément, heure de Paris. Mais impossibile de déterminar la natura de ce detriti. Plusieurs hypothèses ont été avancées. S’agit-il d’une fusée de l’entreprise Space X, come l’a asserté un astronomé américain ? Cette piste est désormais écartée, tout comme celle d’une fusée chinoise perdue dans l’espace.

>> Vaisseaux, drapeaux, poches d’excréments… Sept chiffres qui résument tout ce que l’être humain a abandonné sur la Lune

“Soyons très franc, on ne sait même pass si c’est un morceau de fusée, lancia Christophe Bonnal, esperto del Centre national d’étude spazial (Cnes). C’est un objet qui fait 2,50 mètres et qui est à 360 000 kilomètres, c’est déjà bien qu’on arrive à le suivre.” Ce débris divague dans l’espace et les astronomi ont donc bien du mal à identificatore di provenienza. “La seule manière de détecter à qui cela peut être, c’est de remonter dans le temps jusqu’au jour du lancement. Là, ça peut être dix ans plus loin…”

La Lune est habituée aux impacts, ceux de météorites surtout. Pour les engins spatiaux c’est beaucoup plus rare. Et cette fois sera la première fois qu’un débris d’origine terrienne percute accidentellement le satellite. Mais les conséquences restent limitées. “La surface de la Lune, c’est l’équivalent de l’Afrique. Donc il faut s’imaginer qu’on a l’équivalent d’une voiture qui va se crasher en Afrique. On est très loin d’un scénario ” catastrofe. Bien évidemment, il n’y a pas d’atmosphère, il n’y a pas de contaminazione possibile. correctement son objet.”

Cette collision à 9 300 km/h aurait tout de même pu avoir un intérêt scientifique. Mais gli astronomi ne pourront pas Analyzer le cratere puisque ce débris devrait s’écraser sur la face cachee de notre satellite.

READ  La nouvelle ardoise d'Apple est-elle si magique que cela?