Maggio 25, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

TOUT COMPRENDRE – Pourquoi les cas d’hépatite aiguë détectés chez des enfants inquiètent les scientifiques?

Plus de 169 cas d’hépatites aiguës ont été détectés depuis quelques semaines dans une dizaine de pays d’Europe. Les expert s’interrogent sur cette infiammation du foie dont l’origin reste inconnue.

Le phénomène s’étend et inquiète. Plus de 169 cas d’hépatites aiguës touchant des enfants ont été détectés à travers une dizaine pays d’Europe depuis mi-avril. La gravité des cas, certes necessitant une greffe du foie, ainsi que l’origine encore inconnue de cette forme d’inflammation sévère, inquiètent les scientifiques et l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

• Che ne dici di cas détectés?

L’alerte a été lancée le 15 avril dernier dans une nota de l’OMSindiquant que 74 cas d’une hepatite d’origine inconnue avaient été détectés en Grande-Bretagne et en Ireland du Nord.

L’organisation de santé précise déjà qu’étant donnée “l’augmentation des cas rapportés au cours du mois dernier et l’accroissement des activités de recherche de cas, plus de cas sontsensitive d’être désucouvertis motifs'”.

Depuis, au moins 169 cas d’hépatite aiguës ont été détectés dans une dizaine de pays, dont la majorité au Royaume-Uni (114 cas), selon l’OMS. D’autres pays européens sont aussi concernés: l’Espagne (13 cas), le Danemark (6), l’Irlande (moins de 5), les Pays-Bas (4), l’Italie (4), la Norvège ( 2), la Romania (1), la Belgique (1). La France est égallement concernée avec 2 cas, ainsi que deux pays non-européens: Israël (12 cas) et les États-Unis (au moins 9 cas).

Les individus touchés étaient âgés d’un mois à 16 ans, avec une majorité d’enfants de moins de 10 ans et beaucoup de moins de 5 ans.

READ  Perché ai bambini vengono risparmiate le forme gravi

• Commenta vedere manifeste la maladie?

Selon l’OMS, les Patient Victimes de cette infiammazione sévère du foie ont d’abord présenté en général des symptômes gastro-intestinaux, tels que des douleurs addominalees, des diarrhées, des vomissements et l’apparition dsevan d’une avoir notamment leur taux d’enzymes hépatiques grimper. La plupart ne présentaient pas de fièvre.

De nombreux malades ont dû être hospitalisés et au total, 17 pazienti ont dû bénéficier d’une greffe du foie et l’un d’eux est mort.

• Pourquoi cette hépatite inquiète-t-elle?

Le fait que cette hépatite adottano une form inconnue et qu’elle touche des enfants très jeunes constituent les principaux sujets d’inquiétude des expert. Selon l’OMS, l’hépatite ne corrisponde pas, au vu des symptômes, à la description d’une hépatite de type A, B, C, D et E. Les virus qui causent habituellement une hépatite n’ont pas été détectés chez non pazienti.

L’augmentation constante du nombre de cas détectés préoccupe aussi les scientifiques. “La hausse croissante du nombre d’enfants ateints d’une soudaine hépatite est abitauelle et inquiétante”, an indiqué au Science Media Center britannique Zania Stamataki, du centre de recherche sur le foie et l’appareilé de gastro-intestinal Birmingham.

La maladie reste égallement d’origine inconnue pour l’instant, même si des “investigations se poursuivent” dans ce sens, selon le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC).

• Quelle sont le cause possibili?

Parmi les pistes à l’étude, les expert se concentrent particulièrement sur celle des adénovirus, détectés chez au moins 74 enfants jusqu’à présent, dont 18 cas d’adénovirus de “type 41”, et qui I circulent pay aux activement en – Bas.

READ  Calma dalla parte del Covid-19, ma aumento delle malattie invernali

Ces virus, considérés comme assez courants et bien connus des scientifiques, se transmettent par voie oro-fécale ou respiratoire et provocante généralement des infezioni bénignes comme des bronchites, des conjonctivites ourites.

Il ruolo dell’adenovirus nello sviluppo dell’epatite misterica rimane in sospeso, l’adénovirus 41 n’étant pas connu comme une cause d’hépatite chez des enfants en bonne santé, d’OMrès. Une nouvelle souche d’adénovirus pourrait donc être en cause, selon somes scientifiques britanniques, comme d’autres infezioni et cause environnementales.

• Y at-il un lien avec le Covid?

Le lien entre l’hépatite et le Covid-19 fait partie des hypothèses envisagées par les scientifiques, alors que le virus a été détecté chez 20 des enfants testés et que 19 autres enfants ont montré une co-infezione.

Mais “si ces hépatites découlaient du Covid, cela serait surprenant de ne pas les voir réparties plus largement vu la forte circolazione du Sars-Cov2”, un osservatore Graham Cooke, specialista delle malattie infettive Lores à l’Imperialup College de Science Media Center.

Après plus de deux ans de pandémie et de gestes barrières, la question d’une “dette” immunitaire qui rendrait somes enfants plus fragiles est aussi soulevée par certes scientifiques, sans certitude. Un éventuel rôle des vaccins anti-Covid a en revanche été écarté, une grande majorité des enfants n’étaient pas vaccinés, selon l’OMS.

Dans l’attente de plus de connaissances sur le sujet, l’OMS indique qu’un lavage régulier des mains et le port d’un masque permesso di prevenire le contaminazioni da adénovirus et d’autres infezioni comuni.

Juliette Desmonceaux con AFP