Maggio 16, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

Thomas Pesquet est confiant sur les effets secondaires qu’il a subis après son retour sur Terre

Thomas Pesquet était l’invité de La Quotidienne du lundi 17 janvier. Une occasion pour lui de se confier à son retour sur Terre.

Mauvais souvenirs. Thomas Bisquet est un visage qu’on ne présente plus. C’est un astronaute bien connu qui a déjà accompli de nombreux exploits au-delà de la Terre. Le 23 avril 2021, il réalise à nouveau son rêve de devenir Commandant de la Station spatiale internationale pour la deuxième partie de sa mission. Après un voyage de six mois, il revient à terre, au large des États-Unis, dans la nuit du 8 au 9 novembre. Dans Quotidien ce lundi 17 janvier, l’astronaute s’est exprimé pour la première fois et a donné de ses nouvelles. “Comment se remet-on de 199 jours en apesanteur ?Jan Barts lui a demandé en premier. Le réalisateur en question a répondu :Je vais bien. J’ai récupéré un peu plus vite que la première fois.” Raison ? “Je pense qu’il y a une mémoire du corps humain“. Après cela, l’astronaute s’est souvenu de son premier retour, qui n’a pas été facile”, a-t-il souligné.La première fois, j’étais un peu malade au début. Cette fois, ça s’est mieux passé.” Il est fait.

Il n’aime pas ça. Face à Jan Barthes et ses chroniqueurs, Thomas Pesquet évoque les effets secondaires qu’il ressent à son retour de mission. “Malade comme un petit mal de mer ou étourdi. Trop de confusion, oreille interne et équilibre qui ne vont pas bienexplique. Quant à la durée ?Cela dure environ 24 heures“L’astronaute affirme, avant d’ajouter qu’il est aussi victime d’autres choses désagréables.”Nous avons perdu de la force musculaire, de la masse osseuse et de la coordination. Thomas Pesquet dit avant de dire :Tout est remboursable. On va à la gym, on a des gens qui nous aident, des kinésS’il réalise un rêve, il confirme :Ce ne sont pas des vacances. Quand on revient sur Terre, c’est encore pire que d’être sur la station. Mais tout va bien aujourd’huiIl a conclu: «C’est une expérience qui, même s’il y a des inconvénients sur Terre, est un rêve devenu réalité pour Thomas Bisquet.

READ  Benjamin Castaldi endetté à hauteur de plusieurs millions d'euros : comment il fait pour rembourser

Thomas Pesquet : De quels autres effets secondaires a-t-il souffert une fois sur Terre ?

Rester en apesanteur pendant des mois n’est pas chose aisée et ce n’est pas Thomas Pesquet qui dira le contraire. Alors que Jan Bartesse dévoile des images de l’astronaute sortant de la capsule, il déclare :Physiquement, on sent beaucoup de poids“. Raison ? “Nous ne nous sommes pas sentis lourds depuis six mois, donc une fois que nous levons la tête, les bras et les jambes, il semble que nous n’y arriverons jamais.Il a confirmé plus tard qu’il se sentait “Que les gens se sont lavés, qu’ils portent du déodorant ». On perd un peu l’odorat dans l’espace. On a un peu la tête haute comme si on avait un rhume, donc on ne sent pas vraiment ce qui se passe sur l’ISS, et c’est tant mieuxIl a terminé avec grand plaisir par cette anecdote.

outil de téléchargement

Inscrivez-vous à la newsletter Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités