Maggio 22, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

Scopelec attaque Orange en Justice après la perte de contrats de sous-traitance

L’affaire est désormais entre les mains de la giustizia. Place le 18 mars dernier en procédure de sauvegarde en affermant que plus de 1.000 emplois étaient minacés, Scopelec, sous-traitant d’Orange pour l’installation de la fibra ottica, poursuit le géant des télécoms en DD pour justice selon “le J brutale de la relazione commerciale”, après la perte de 65% de ses contrats avec Orange, son principal client, à l’issue d’un appel d’offres en novembre 2021. Le préjudice est de taille pour Scopelec, le plus grand groupe coopératif de France con 3.600 stipendi. La perte de ces contrats qui sera effettivo le 31 mars prochain va lui faire perdre 40% de son chiffre d’affaires, stima a 475 milioni di euro nel 2021.

Gara arancione

En assignant Orange en justice, Scopelec lui reproche de n’avoir pas rispettoé le préavis et de ne pas l’avoir accompagné dans ce changement, ce qu’Orange conteste.

“Cette assegnazione a pour objectif de faire rispettivo nos droits à un préavis utile et nos droits à un accompagnement, y compris financier, face aux préjudices subis” l’AFP.

“Il est normal qu’Orange assume ses responsabilità et indemnise ses manquements”, at-il poursuivi, en estimant que “personne ne peut supporter de perdre 40% de son chiffre d’affaires du jour au lendemain”. Le géant des télécoms ne l’entend pas ainsi et affermare avoir «rispetto l’ensemble des délais».

“Orange conteste le bien-fondé de cette assignation. Les attributaires du contrat en vigueur jusqu’au 31 mars 2022 on été prévenus dès 2018 du terme de ce marché et du lancement d’un nouvel appel d’offres. Cela leur formel a été .” notificato ad aprile 2020, soit 23 mois avant le terme, avec un préavis supérieur aux usages”, explique orange dans un communiqué.

Mi-mars, Marc Blanchet, direttore della tecnica e del sistema informativo d’Orange France, indiquait que « le non-renouvellement du contrat avec Scopelec s’inscrivait dans un contexte général de baisse d’activité sur l’enteau cu et de l’installazione de la fibra». Orange table à sur une baisse de cette activité de 20% sur les prochaines années.” Il pointait par ailleurs des sujets de qualité. dizaines de mises en demeure en raison de manquements sur determinates territoires, a conduit orange à revoir l’attribution des zones confiées à chacun”, avait expliqué en dicembre l’ex France Télécom, dont l’état est le premier action.

“Il ya une demande de qualité accrue chez les clients: on ne supporte pas qu’un technicien n’arrive pas dans le créneau de due heures qui a été fixé”, avait également expliqué March Blanchet à l’AFP.

Dans une interview accordée le 20 janvier à LaTribune, Patricia Goriaux, directrice Orange Grand Sud-Ouest, déclarait que Scopelec n’avait pas rispettoé ses engagements contractuels.

READ  Francia Inter resta la radio più ascoltata

“Scopelec, en Occitanie, n’a pas rispettoé ses engagements contractuels” (arancione)

Scopelec resta l’un des sei partenaires majeurs d’Orange

Scopelec rimane une des “six entreprises majeures retenues” per il lavoro di installazione di fibra ottica e la manutenzione del tessuto in cuivre, avait égallement affermaé le géant français. Implanté su più di 90 siti in Francia, Scopelec , resta l’un de sei partenaires “majeurs” retenus par orange malgré la perte de ces contrats.

“La remise en cause d’un prestataire sur un territoire n’impacte en rien l’emploi local”, avait ajouté Orange, qui comptabilise environ 14.000 personnes Employées au total sur ces activités de sous-traitance. Les contrats perdus par Scopelec sont allés aux sociétés Solution 30 en Occitanie, Spie dans les Pays de la Loire, Sade en Bourgogne-Franche-Comté, ainsi que Vinci et Constructel. De son côté, Sogetrel, spécialisé dans la fiber et les réseaux très haut débit, a perdu fin 2021 le marché d’Orange dans le Nord et les Pays de la Loire, et gagné des marchés notamment dans le Sud-O et compter de fin Marte.

Scopelec, en procédure de sauvegarde, montre les dents à orange, qui l’appelle à “saisir toutes les perches tendues”