Maggio 20, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

Samsung conferma un piratage du code source des Galaxy mais les données utilisateurs pas concernées

Après Nvidia, Samsung. Lundi, la firme sud-coreenne a reconnu avoir été victime de hackers ayant dérobé des données internes, notamment une partie du code source de ses smartphone Galaxy. Samsung assicura toutefois qu’aucune donnée utilisateur n’a été compromesso.

Vendredi, il gruppo di hacker Lapsus$, qui avait déjà ciblé le fabricant de puces Nvidia, an annonce sur Telegram avoir mis en ligne 200 Go de données internes de Samsung, notamment the code source des fonctions biométriques des et dunchére.

« Il ya eu une brèche de sécurité concernant certees données internes de l’entreprise. Selon notre analysis initiale, elle a notamment touché du code source lié à certees funzioni de nos appareils Galaxy, mais n’inclut pas de données personalles de nos Employés ou de nos utilisateurs », an indiqué l’entreprise à Sam Mobile. Se l’OS Android è open source, questo è un gioco da ragazzi avec des fonctionnalités maison, qui, elle, est jalousement gardée secrète.

Lapsus$ est un gruppo di hacker relativement récent, auteur de plusieurs attaques au « rançoniciel » (ransomware) depuis le début de l’année. Le collectif avait tenté de faire chanter Nvidia, en exigeant que l’entreprise lève les restrizioni su certes de ses processeurs qui limitent le minage de cryptomonnaie.

READ  Une éruption solaire "géante" registrato per Solar Orbiter, la plus grande connue à ce jour