Giugno 29, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

Samsung accusé de trafiquer ses téléviseurs pour obtenir de meilleures notes aux test de luminosità

Depuis quelques années, la luminosità est l’un des arguments commerciaux que les fabricants de télévisions mettent le plus souvent en avant : Sony, LG, Panasonic et Samsung se contestano la registrazione del «pic lumineux» le plus élevé. De fait, certees grosses productions télévisuelles et cinématographiques en tirent reellement profit, affichant de petites zones d’image particulièrement lumineuses afin de mieux restituer, par esempio, les miroitements du soleil dans l’eau d’eau, ou. O, selezionare il sito specifico FlatpanelsHDSamsung aurait menti sur les capacités réelles de certes de ses téléviseurs.

La luminosità massima della TV è valutata in generale in un piccolo rettangolo bianco sul 10% della superficie dell’écran, puis en mesurant, au moyen d’une sonde, le nombre de « nits », une unité d’intensité émis à cet endroit preciso. Selon FlatpanelsHD, il televisore haut de gamme QN95B di Samsung è capace di déjouer cette méthode en détectant qu’un test est en cours, puis en augmentant sa luminosité de 80% de façon temporaire – support la TV panne de picera uncapable pendant longtemps sans subir des dommages, juge FlatpanelsHD.

I giornalisti dei media danois se sont aperçus de la supercherie en affichant un carré bianco non conforme agli standard, occupant seulement 9% de la surface de l’écran. Le pic lumineux s’effondrait alors, passant du niveau stratosphérique de 2 300 nits à la valeur de 1 300 nits. Un niveau déjà fort élevé que ce téléviseur n’a jamais réussi à dépasser lors des test réels implica la diffusione di film e serie.

Senza precedenti su smartphone

« Samsung va fournir une mise à jour logicielle qui fera en sorte que la luminosité des contenus HDR così coerente sulle finestre di coda più varie, au-delà des standard de l’industrie » a répondu Samsung aux giornalisti danois, reconnaissant ainsi à demi-mot la manipolazione.

READ  On sait enfin pourquoi les T-Rex avaient de si petits bras

C’est la deuxième fois que le constructeur coreen fait l’objet d’accusations de ce type en 2022. Au début du mois de mars déjà, son smartphone vedette, le S22, était pris en excès de vitesse. Le funzioni dello smartphone sono più rapide sul display e le prestazioni con le applicazioni di test populaires come 3Dmark o Geekbench, mais moitié moins vite avec beaucoup d’autres applications – notamment des jeux qui auraient pu profite teller rapid déune.

L’editore dell’applicazione di test Geekbench en a pris ombrage, bannissant les Samsung S22 – e altri due precedenti – dal sito Internet, où la classe gli smartphones selon leurs performance. Là encore, Samsung a réagi en offer une mise à jour logicielle, laissant aux joueurs plus de liberte dans la gestion des performance de leur mobile, tout en expliquant que ces ralentissements visaient à éviter l’échauffement in eccesso di questi smartphone.

La problématique de la surchauffe n’est en rien originale : c’est le principali souci des fabricants de puces électroniques depuis des décennies et chaque fabricant de smartphones est confronté à ce problème. Par le passé, plusieurs autres marques ont d’ailleurs recouru à des solutions flirtant avec la malhonnêteté, tels Xiaomi nel 2022, OnePlus nel 2021, Huawei e Oppo nel 2018.