Maggio 21, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

reprise de l’offensive russe à Marioupol, manifestazioni pour la paix en France

Pour Katia, Ukrainienne installée en France, la mobilization en France est essentielle

« Gloire à l’Ucraina, gloire à nos héros ». L’imposante pancarte jaune et bleue aux couleurs de l’Ucraina è imposto dans la foule réunie place de la République. Lunettes jaunes, doudoune bleue, Katia, 24 ans, Ukrainienne installée en France depuis sept ans est venue accompagnée de son amoureuse Erica et de leurs amis.

Elle confie d’abord ses inquiétudes concernente la famiglia restée in Ucraina. Après des jours cachée dans un sous-sol, sous les bombardements incessants, sa mère a quitté Kiev jeudi, direction l’ouest, à Biliaïvka, où se trouve une partie de sa famille. « Là-bas, il n’y a pas encore de bombardements, mais comme partout in Ucraina, il begin à y avoir un manque de nourritures et des problèmes d’électricité »precisa la jeune femme. « Mon père est resté, il ne participe pas au combat, mais travaille dans un ministère pour faire avancer les négociations »precisamente Katia, qui a suivi en France des études d’histoire de l’art et travaille aujourd’hui dans ce milieu.

Pour elle, la mobilization d’aujourd’hui est essentielle. « C’est important que la France montre massivement son soutien à l’Ucraina, c’est le moyen de faite pression, pour que mon pays ne soit pas rasé »estime celle qui souhaitrait une mobilization plus forte des autorités françaises : « La France pourrait faire plus, nous avons les moyens d’influencer davantage. »

« Si on pense que cela ne va pas arriver ici on a tort », poursuit-elle. Erica, figlio amie, abonde: « En France, on pense être protégé, c’est un pays avec beaucoup de droits, mais tout cela est fragile. »

Cecile Bouanchaud

READ  Regno Unito e Australia ratificano l'accordo di libero scambio post-Brexit