Giugno 27, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

Prova Sony Xperia 1 IV: uno smartphone premium dans l’ombre de son prédécesseur

Sony a une nouvelle fois choisi un quadruplo modulo foto doté d’optiques Zeiss. On retrouve ainsi un grand-angle de 12 mégapixels dont l’objectif ouvre à f/1,7, un ultra grand-angle de 12 mégapixels (f/2,2), un capteur de profondeur 3D (ToF), mais aussi et ritagliare un oggetto da 12 mégapixel permanente di passaggio di una focale da 85 mm a 125 mm (ovvero da f/2,3 a f/2,8).

Nous avons décidé de le comparer à l’Oppo Trova X5 Pro, qui s’est révélé très efficace à cet esercice grazia a son double capteur Sony IM766 da 50 mégapixel (grand-angle et ultra grand-angle). Ce dernier capture des clichés standard en 12,5 mégapixels grazia al au pixel binning.

Modulo principale: 12 Mpx, f/1,7, eq. 24 mm

Oppo Find X5 Pro (12,5 Mpx, f/1,7, ISO 254, 1/500s)
Sony Xperia 1 IV (12 Mpx, f/1,7, ISO 64, 1/160s)

Dans de bonnes condition de luminosity, Sony et Oppo proponent une confronto équilibrée, même si la firme chinoise offre un bien meilleur résultat en périphérie. Il cliché du Find X5 Pro benefico per l’esposizione e affiche un niveau de détail supérieur tout en restant net. Le Xperia opte pour un rendu plus naturel, notamment grâce à des couleurs mieux maîtrisées. Cela fonctionne bien sur certees party de l’image, come la carte de la montagne o le billet dans la partie supérieure droite. Le choix logiciel fait par Oppo flattera la rétine du plus grand nombre, mais Sony se défend bien.

Oppo Find X5 Pro (12,5 Mpx, f/1,7, ISO 6848, 1/20s)
Sony Xperia 1 IV (12 Mpx, f/1,7, ISO 1250, 1/4s)

Dans l’obscurité, il Sony Xperia 1 IV rappresenta il controllo. Le Find X5 Pro livre un cliché de bonne facture, mais celui du Sony s’avère plus net et out plus détaillé. On peut le constater sur le traitement de la couverture du livre, qui fait mieux ressortir les aspérités, o encore sur les deux visages en haut à gauche. Il faut toutefois préciser que le temps de pause du Xperia sur les clichés nocturnes est nettement plus long que celui du smartphone d’Oppo, qui peut plus facilement “mitrailler” une scène.

Modulo ultra grandangolare: 12 Mpx, f/2,2, eq. 16 mm

Oppo Find X5 Pro (12,5 Mpx, f/2,2, ISO 253, 1/250s, eq.16 mm)
Sony Xperia 1 IV (12 Mpx, f/2,2, ISO 64, 1/100s)

En journée, les deux appareils se livrent encore une fois un beau duel. Dans les deux cas, la scena è bien retranscrite et tout à fait sfruttabile. Si le Xperia 1 IV affiche une colorimétrie générale plus juste, son adversaire ayant une légère tendance à surexposer, les mires de couleur se révèlent un peu moins nettes. Lo smartphone d’Oppo livre en effet un cliché plus contrasté et net, tandis que le Xperia 1 IV se rapproche Certainement plus de ce que l’on voit dans la réalité.

Oppo Find X5 Pro (12,5 Mpx, f/2,2, ISO 7744, 1/8s, eq.16mm)
Sony Xperia 1 IV (12 Mpx, f/2,2, ISO 1600, 1/13s)

Sur le cliché nocturne, su constate que les deux smartphones ont une approche différente. La faible exposition fait baisser le niveau de détail du cliché fourni par le Xperia 1 IV. On constate par exemple que l’algorithme de Sony a du mal à retranscrire parfaitement les inscriptions sur le livre. Cependant, le résultat reste lisible, et surtout plus naturel.

Grazia au pixel binning, il capteur de 50 megapixel di Find X5 Pro parvient à récolter bien plus de lumière, ce qui améliore grandiment la netté. Le lissage numérique reste néanmoins très prononcé et ne permet pas de récupérer beaucoup plus de détails. Un coup d’œil à la chaîne de montagnes sur la cartographie permet de s’en convaincre.

Zoom ottico : 3,5x à 5,2x : 12 Mpx, f/2,3, eq. Da 85 mm a 125 mm

Alors que le modèle précédent était équipé d’un téléobjectif à focale variable (equivalent 70-105 mm), Sony a cette fois-ci opté pour uno zoom continuo allant da 85 a 125 mm afin de voir encore plus loin. Une idée intéressante, qui semble toutefois limitée par le choix d’un capteur plus petit.

Précisons ici que nous avons installé la dernière mise à jour en date déployée par Sony sur son Xperia 1 IV, mais que nous n’avons pas décelé de différence notable en matière de l’autofocus du gest à l’us.

Modulo frontale e video

Un capteur de 13 mégapixel sostituisce celui de 8 mégapixels du Xperia 1 III. Il est d’ailleurs netment plus efficace. Les selfies sont de bonne qualité, et les couleurs arborent un rendu naturel. Su profite d’un bien meilleur niveau de détails que l’année passée et su apprécie que Sony ait pris le problème au sérieux.

In modalità Basic, il videoregistratore mobile è in grado di funzionare in 4K a 30 i/s e Full HD a 60 i/s su tutti i capteurs. L’est toutefois possible de débloquer plus d’options (notamment le 4K/120 i/s) en utilisant l’application Vidéo Pro. Le rendu est de très bonne facture, et plaira aux vidéastes. Une fois encore, la colorimétrie peut paraître un peu fade si vous êtes habitué au traitement saturé des concurrents, mais elle est en fait très fidèle à la réalité. Il est possible d’ajouter un filtro audio anti-vent particulièrement efficace en extérieur. Il est donc très plaisant de filmer avec ce modèle.

READ  Test dell'altoparlante wireless Ikea / Sonos Symfonisk "Frame": Alchemy funziona ancora