Maggio 19, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

pourquoi il ne faut pas rater ce film avec François Civil et Ana Girardot

Dans Deux moi, diffusé ce soir sur France 2, le réalisateur Cédric Klapsich a enrôlé François Civil et Ana Girardot dans une fable urbaine drôle et délicate. Et c’est à ne pas manquer.

Avec Deux moison 13ème long métrage sorti dans les salles à l’automne 2019, Cédric Klapisch retrouvé deux comédiens déjà passés devant sa caméra, dans Ce qui nous lie : Ana Girardot et François Civil (ce dernier est d’ailleurs actuellement à l’affiche de En corps, le nouveau film du réalisateur de L’auberge espagnole). Cette comédie dramatique met en scène Rémy et Mélanie, deux trentenaires, qui vivent dans le même quartier à Paris. Elle multiplie les rendez-vous ratés sur les réseaux sociaux pendant que lui vit de boulots qui l’ennuient et peine à faire une rencontre. Deux individus, deux parcours en quête de l’âme sœur, deux routes qui les mènent dans une même direction…

Créer du lien à l’heure des réseaux sociaux

grand scrutateur de son époque, Cédric Klapisch retrouvez ici Paris, sa capitale chérie, dont il aime capturer l’atmosphère et la vie de ses quartiers (Chacun cherche son chat en 1996, Paris avec Romain Duris en 2008…). Verser Deux moi, le réalisateur du Péril jeune a choisi de poser ses caméras dans le 18è arrondissement, très représentatif de la mixité sociale et ethnique, “un Paris positif, beaucoup plus familial et pacifique que ce que les gens pensent“comme le décrit Cédric Klapisch. Cette fois, il filme la solitude anonyme propre aux grandes villes. Celle-là même o l’on se croise sans se voir, où le lien social se veut plus virtuel que réel.”Les réseaux sociaux sont la pire invention pour le lien social” assène le personnage de psy joué par Camille Cotin dans le film. Têtes d’affiche, François Civil et Ana Girardot portent avec humour et une infinie délicatesse ce portrait décalé d’une génération blasée. Mais plus tout, Deux moi est un joli conte urbain qui veut (encore) croire en l’humain. “Je souhaite que les gens voient ce film et après qu’ils aillent chez un commerçant ou au musée pour rencontrer d’autres gens en “vrai” !” nous confiait François Berléand, alias l'”autre” psy du film. Vous l’aurez compris : Deux moi est un film à mettre sous tous les yeux !

READ  Claude peut-il réclamer ses gains en justice ?