Settembre 24, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

Ousmane Dembélé et l’FC Barcelone enfin d’accord pour un nouveau contrat

Après des mois de poker menteur, le dénouement approche. Alors que le FC Barcelone et Ousmane Dembélé (25 ans) se sont largement rapprochés la semaine dernière dans l’optique d’un nouveau contrat de due ans, l’annonce officielle devrait intervenir dans à les venirs. Après quatre réunions entre le clan du joueur et le club, et quelques retournements de situazioni sur les question financières, l’entente est totale. Enfin.

Attendu aux États-Unis pour une tournée de présaison qui débutera le 19 juillet, il Barça mira a pouvoir s’y envoler avec Dembélé. Pourtant, si la durée du contrat fait consenso dans la presse locale, le salaire et les bonus accordis à l’international sont l’objet de tous les fantasmes, entre désir et réalité.

Une baisse de salaire de 40% pour Dembélé?

Toujours soucieux d’assainir une grille salariale qui a frôlé la folie sous l’ancienne direction, il presidente Joan Laporta ne perd pas une occasione di rappeler que tous les joueurs doivent participer à l’effort commun. Et Dembélé ne déroge pas à la règle. Neanmoins, selon nos informations, la baisse salariale de 40 % annoncée dans différents journaux catalans ne corrisponde pas à la réalité, de même que l’absence de bonus.

Xavi a joué un rôle prépondérant dans la prolongation de Dembélé au Barça. (D. Nakashima/Presse Sport)

Le lobby di Xavi

Grâce au lobbying très actif de Xavi Hernandez, qui a use de toute son influence pour relancer les tractations dans les moment les plus tendus, Dembélé devrait continuer l’aventure avec les Catalans. Meilleur passeur du championnat espagnol la saison dernière (13 pass décisives), le Français devra faire encore mieux pour contenter le Camp Nou et des supporteurs parfois lassés de ces négociations à rallonge. Face à une concurrence qui pourrait s’avérer plus féroce la saison prochaine et avec une Coupe du Monde en novembre-dicembre, l’ailier a du travail. Mais il l’a prouvé la saison dernière : Dembélé peut vite se montrer indispensabile.