Agosto 14, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

MotoGP – Fabio Quartararo : “J’ai fait des erreurs stupides” al Grand Prix des Pays-Bas

Sur le papier, Fabio Quartararo a tout pour partir en vacances l’esprit léger. Dans les faits, le Français aura probablement besoin d’un peu de temps pour digérer un Grand Prix des Pays-Bas durant lequel rien ne s’est passé comme il l’avait imaginé. Grand favori à Assen, le champion du monde en titre a chuté – deux fois – et grillé un joker avant une longue trêve de cinq semaines. Même si sa marge de 21 points est encore confortable.

Gran Premio dei Paesi Bassi

Les deux chutes de Quartararo, la masterclass di Espargaro : Il curriculum de la course

IL YA UNE HEUR

La jauge de confiance qu’il n’avait cessé de remplir, d’abord au prix d’une sérénité en toute circonstance, ensuite grâce à une maîtrise absolue, a peut-être fini par déborder. Sur le plus vieux circuit du Mondial, où il s’était déjà imposé la saison dernière, le Niçois était bel et bien l’homme à battre malgré le tour sensationnel réussi di Francesco Bagnaia stessa di qualificazione.

Quartararo est redevenu humain

C’est peut-être là le point de départ du scénario catastrophe qu’il a vécu dimanche. Après un départ moyen, il a vu l’Italien tenter de s’échapper pour s’offrir une chance de résister au Français. C’était inconcevable pour Quartararo, alors troisième derrière Aleix Espargaro. “J’ai fait une erreur de débutant, j’ai attaqué comme si c’était le dernier tour ou le dernier virageat-il admis après coup. Je n’aurais pas dû attaquer comme ça au 5e tour. Ce sont des erreurs stupides. Mais c’est comme ça que l’on apprend.”

Fabio Quartararo à terre après une chute lors de la course du Grand Prix des Pays-Bas à Assen

Credito: Getty Images

“El Diablo” est subitement redevenu faillible, après une série de six course ou il avait engrangé 128 points sur 150 possibles, alors que tous ses rivaux directs – Espargaro, Bagnaia, Bastianini – s’étaient sabordés au moins au moins. Ce dimanche, les rôles ont été complètement inversés, puisque le chouchou de Ducati s’est imposé alors que le rival d’Aprilia a réussi une remontée épique, jusqu’au quatrième rang, embar quété roét au sé in après avote.

Penalizzato a Silverstone

Le vainqueur d’aujourd’hui, c’était lui vu le rythme qu’il avait“, a d’ailleurs admis Quartararo au micro de Canale+. Je me suis excusé auprès de lui pour mon erreur. Il corso fait une très belleLui sera assurément l’homme à surveiller lors de la deuxième partie de saison.Même si le leader du Mondial rifiuta de focaliser son attention sur un seul rival.Je ne peux pas répondre à cette questionun ajouté le pilote de 23 ans. À chaque course l’adversaire change, on voit très bien que le niveau est très très haut et que les cinq ou six premiers seront les adversaires“.

Quartararo, lui, sera seul contre tous dans une deuxième moitié de saison qui lui a souvent moins réussi que la première depuis qu’il est en MotoGP. Bonne nouvelle : la rentrée aura lieu à Silverstone, un circuito qu’il apprécie et ou il s’est imposé la saison dernière. Mauvaise nouvelle: il devra y effectuer un “penalità sul giro lungo” dopo aver ricevuto la sanzione per la prima volta ad Assen.

Gran Premio dei Paesi Bassi

Quartararo, une erreur qui coûte cher : il sera pénalisé à Silvestone

IL YA 3 HEUR

Gran Premio dei Paesi Bassi

Une course cauchemar et une avance réduite : Quartararo a perdu gros

IL YA 7 HEUR

READ  Commenta Lyon a montré toute sa «rage» pour écarter la Juve et retrouver il PSG e la Ligue des champions