Maggio 22, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

Mort de l’immense Claude Véga : Laurent Ruquier dévasté

Le monde de l’imitation est en deuil. C’est Claude Véga qui avait lancé cet art, en France, en incarnant sur scène de nombreuses célébrités féminines, mais également Montand ou Dutronc. Malheureusement, l’artiste a tiré sa révérence le lundi 11 avril 2022, comme l’annonce l’AFP et le confirme son entourage. Âgé de 91 ans, l’homme a poussé son dernier souffle après avoir coupé celui de nombreux spectateurs.

Né Claude Thibaudat, le 2 juin 1930, l’imitateur adorait les femmes… et elles le rendaient bien. “Il me suffit de penser à elles pour me transformer en elles. Un détail, un ‘défaut’, une manière de parler et je les attrapais“, expliquait-il. Nombre de ses “victimes” avaient ri aux éclats en se voyant ainsi singées sur les planches. Figure incontournable des émissions de Maritie et Gilbert Carpentier, il avait notamment tapé dans l’oeil de l’actrice Edwige Feuillère de Maria .

J’étais ému de partager quelques scènes avec lui

Cette disparition est difficile à digérer pour tout le monde. Laurent Ruquier, qui avait eu l’occasion de lui donner la réplique, lui a rendu hommage quelques heures après avoir appris la nouvelle. “Au revoir à Claude Véga, 91 ans, un des pionniers de l’imitationécrit sur son compte Instagram. Il était les voix de Barbara, Greco, Mouskouri, La callas Annie Girardot, Jacqueline Maillan, Zouc, De Funès, Delphine Seyrig, Maria Pacôme… Frédéric Lebon et Patrick Adler avaient suivi ses pas. Ses ‘Top à…’ des Carpentier ont été de gros succès populaires. J’étais ému de partager quelques scènes avec lui, à mes débuts dans les cabarets.”

READ  Astrologie : voici les 3 signes du zodiaque de décembre les plus chanceux

Claude Véga n’avait pas sévi que dans le domaine de l’imitation. Pilier du sixième art, il avait pris un virage, en fin de carrière, pour se dispenser au théâtre et au dessin. “Je voulais devenir comédienracontait-il. J’ai commencé par des imitations pour subsister et me paye les cours au Conservatoire. Je récitais Les Fables de La Fontainecomme Le Chêne et le Roseau en alternant une dizaine de voixPetit par la taille – il mesurait 1m65 -, Claude Véga était grand, par le coeur et le talent…