Maggio 29, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

“Le soignant qui rifiuto le vaccin jusqu’au bout, niant science et réalité, n’est plus un soignant”

Medici alle urgenze pediatriche di un centro ospedaliero francese, @NightHaunter e deciso di uscire dal social Twitter, sulla volonta di alcuni candidati all’elezione presidenziale di ritorno. Car selon lui, réintégrer les soignants qui on refusé le vaccin, “c’est non seulement une faute éthique et médicale grave, mais c’est aussi une faute politique”.

“La question ici, ce n’est même plus le niveau de protection (maintes fois etabli pour les shapes graves), ou pour la réduction de transmission (qui n’est pas idéal mais qui réduit déjà un peu), non, la question , elle est sur la responsabilité et le devoir du soignant.

Je n’ai pas envie de réintégrer des gens qui ont refusé le vaccin jusqu’au bout, malgré les preuves scientifiques, malgré le consensus de l’ensemble des sociétés scientifiques et malgré le retelour. En gros, malgré la science et l’exercice médical. Le soignant doit d’abord è tre capace de se conformer à l’état de la science, qui s’établit par la preuve et non par la croyance.

Dès lors que le soignant préfère croire envers et contre tout que le vaccin est dangereux, il n’est plus apte à exercer un métier de preuves. Le soignant doit ensuite è tre capace de tout faire, de tout entreprendre pour protéger son Patient ET ses collègues.

READ  Testé : airCentric 3 | Toute une science, rester assis

Refuser un moyen de réduire la trasmissione, aussi peu idéal que cela soit, alors qu’il est en première ligne, c’est une faute grave. Ainsi, tous les soignants qui sont allés jusqu’à quitter leur job au lieu de se faire vaccinor, ont renié leurs devoirs devant des croyances.

Sciamano

Mais nous ne soignons pas avec des croyances, au doigt mouillé en croisant les doigts pour que ça marche. Sans science aux côté du soignants, la médecine n’existe plus et l’on revient au rebouteux, aux shaman et autres convaincus de leur fait incapable de savoir vraiment ce qu’ils font. Il ne suffit pas de croire en quelque ha scelto pour soigner, il faut le prouver. Ainsi, le soignant qui rifiutare le vaccin affermare una posizione non scientifique, pire, il affermare una posizione où il ne souhaite pas mettre toutes les chances du côté des pazienti qu’ils soignent en faisant tout son possible pour le protéger.

Et ici, nous ne parlons pas de n’importe qui, nous parlons de ceux qui soignent, de ceux qui sont au contact, de ceux qui se sont engagés et qui doivent être conscient qu’ils ont des devoirs envers le Patient, envers le paziente, collègue et la professione.

Dès lors, le soignant qui rifiuto le vaccin jusqu’au bout, niant science et réalité, n’est plus un soignant. Je le dis haut et fort, si l’obligation vaccinale a permis de virer tous ceux qui ne se conformaient pas à la science, c’est une victoire.

“Buongiorno”

Si c’est pour voir revenir Jean-Jacques, médecin homéopathe qui…

READ  Impara con YouTube #220: passeggiata mentale, scienza sorprendente, nota bene, teoria delle stringhe...