Gennaio 31, 2023

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

Le reportage sur les dérives de la chirurgie plastique a choqué les internautes

Dimanche 15 janvier, le reportage sur les transgressions de chirurgie esthétique en “Zone Interdite” a choqué les internautes. Capture d’écran M6

Ce dimanche 15 janvier, le nouveau numéro de “Zone Interdite” s’intéresse aux dérives de la chirurgie esthétique. En découvrant ce rapport, les internautes ont été horrifiés par certaines des pratiques dangereuses.

nouvelle version de “zone interdite‘, introduit par Ophélie Meunierdiffusé le dimanche 15 janvier sur M6. Le thème de la soirée mettait en lumière l’un des sujets les plus brûlants du moment : « Accro au corps parfait : les dérives scandaleuses de la médecine esthétique ». aimer Médecins esthétiques Ils en ont été témoins, de plus en plus de jeunes subissent la tentation de la chirurgie pour changer de corps. Il y a plusieurs raisons à cela. Tout d’abord, les réseaux sociaux et leurs nombreux filtres. Les utilisateurs, habitués à changer leur image en un clic, sont désormais compliqués par leur image par défaut. Ensuite, ils sont constamment à la recherche du physique parfait, qui n’existe pas. De plus, de nombreux influenceurs se sous-estiment Chirurgie plastique ou des pratiques esthétiques, comme les injections, pour modifier leur apparence. Mais pour beaucoup, c’est devenu un véritable fléau.

Vidéo – (Re)Découvrez des moments clés de la vie d’Ophélie Meunier :

Pour commencer son reportage, Zone Interdite a retrouvé une jeune fille de 16 ans qui avait une complication au nez. Elle a donc décidé de passer par la case chirurgie afin de modifier son visage. Ensuite, une jeune femme de 27 ans, adepte des réseaux sociaux, n’avait qu’une envie, augmenter la taille de ses fesses. Elle a ensuite payé 7 000 € pour faire transférer la graisse sur ses fesses. Son processus a même été filmé pour être partagé sur les réseaux sociaux. Bien que les publicités pour la chirurgie plastique soient interdites en France, de nombreux chirurgiens plasticiens se laissent séduire par les réseaux sociaux pour dévoiler des avant/après impressionnants et attirer de nouveaux clients… Grâce à cela, certains d’entre eux deviennent de véritables stars sur Instagram ou même sur TikTok.

READ  Quinté PMU - Pronostic du PRIX ECURIE VIVALDI (PRIX LEOPOLD D'ORSETTI) 4 juill. 2022

“Je veux vomir”

Face à une telle demande, de nombreux excès sont apparus. Les soi-disant experts proposent leurs services sur Instagram afin de faire des injections à moindre coût. Pire encore, de nombreuses personnes sont séduites par leurs offres, alors même que toute cette pratique est illégale et surtout dangereuse. D’autres proposent des cours d’une journée pour apprendre à injecter de vraies femmes. Ces voûtes secrètes peuvent provoquer un carnage. En découvrant le sujet de ce nouveau numéro de “Zone Interdite”, les internautes sont restés bouche bée. Cette “minimisation de la chirurgie plastique” les inquiète. Pour eux, le monde devient fou et cette folle course au look parfait est “trop ​​dangereuse”.

“7 500 euros pour risquer la cécité”

Si tous les sujets effrayaient les internautes, il y en avait un en particulier qui les terrifiait. Les téléspectateurs ont découvert qu’il est possible de changer la couleur de ses yeux grâce à la chirurgie. Si cette dernière était légale en France, très peu d’ophtalmologistes accepteraient de la pratiquer. Créez simplement un « tube » dans l’œil pour faire passer le colorant et transformer les yeux bruns en yeux verts en un rien de temps. Pourtant, comme toute opération, les risques sont nombreux… Et surtout, comme le souligne un médecin, il n’y a pas assez de recul à long terme pour connaître tous les effets secondaires d’une telle pratique. Outre les risques, vous devez avoir un portefeuille bien rempli pour lequel vous devrez débourser 7 500 euros.

“accepte toi tel que tu es”

La chirurgie à outrance choque un grand nombre d’internautes. D’ailleurs, de nombreux abonnés du réseau social blue bird ont voulu envoyer des messages d’acceptation de soi. De plus, les Twittos ont voulu prôner le “body positive”.

READ  Sandra Bullock et Daniel Radcliffe ont dû avoir beaucoup souffert

Vidéo – chirurgie plastique, vie et mort : “Je n’ai pas pu voir mes pieds pendant 8 ans”