Maggio 19, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

Le recul de Wall Street a étouffé le rebond des actions in Europa – 26/04/2022 alle 20:57

LES BOURSES EUROPÉENNES, LONDRES EXCEPTÉE, TERMINENT EN BAISSE

LES BOURSES EUROPÉENNES, LONDRES EXCEPTÉE, TERMINENT EN BAISSE

di Marc Angrand

PARIGI (Reuters) – Les Bourses européennes, Londres exceptionée, ont fini en baisse mardi, le repli marqué de Wall Street, où la nervosité monte avant les publications de résultats de poids lourds du marché, ayant eud quéraison du reavaé la première partie de la seduta.

À Paris, le CAC 40 a perdu 0,54% (34,81 points) à 6.414,57 punti après être monté en matinée à 6.535,92 et à Francfort, le Dax a abbandononé 1,2% alors qu’à Londres, le FTSE 100 grappillait 0,08% grâce à la bonne tenue des valeurs minières et pétrolières.

L’indice EuroStoxx 50 a 0,96%, FTSEurofirst 300 a 0,76% e Stoxx 600 a 0,9% après avoir pris jusqu’à 1%.

Au moment de la clôture in Europa, Wall Street creusait ses pertes, il Dow Jones cédant 1,62%, lo Standard & Poor’s 500 1,98% e il Nasdaq Composite 3,1%.

Gli investitori americani, qui avaient salué en fin de séance lundi le feu vert de Twitter à l’offre de rachat d’Elon Musk, privilegiando le tecnologie per la prudence avant les publications de résultats des set du grosses phase capitals: Microsoft presenta leurs après la clôture, Meta et Qualcomm mercredi, Apple et Amazon jeudi.

En attendant, Microsoft cède 2,63%, Alphabet 3,27% e l’indice S&P des hautes technologies 2,9%.

“Vu la configuration des marchés, si une seule de ces sociétés technologiques publie des résultats inférieurs aux attentes, cela peut devenireux parce que la pente discendente est glissante”, estime Julius de Kempenaer, Stock, Chart Technique. senior de

Cette nervosité liée aux performance des “techs” et à leur capacité à justifier leur valorisation s’ajote au riguadagnare d’inquiétude suscité par la situation sanitaire en Chine, où Pékin tente d’éviter un confinament unéchelle la à monte à grande et des taux d’intérêt des grandes banche centrali, Réserve fédérale americaine en tête.

READ  Jean Castex annonce un relèvement de 10% du barème de l'indemnité kilométrique

VALORI

Alors que la quasi-totalité progressait à mi-séance, una majorité des grands secteurs de la cote européenne a fini la journée en baisse. Les replis les plus marqués sont pour l’automobile, dont l’indice Stoxx a cédé 2,41%, pour les technologiques (-2,25%) et pour les banques (-2,25%).

En hausse, les matières premières (+1,13%) et l’énergie (+0,92%) ont profité du rebond des cours du cuivre et du pétrole.

À Paris, la plus forte hausse du SBF 120 est pour il groupe parapétrolier CGG (+3,77%), la plus forte baisse pour Faurecia (-10.74%) dopo la sospensione del dividendo deciso da Forvia, l’ensemble né du rachat de l’allemand Hella.

Ailleurs en Europe, les banques Santander et HSBC ont perdu rispettiviment 6,79% et 5,53% après leurs résultats tandis que le géant du transport marittimo Maersk gagnait 3,17% après avoir relevé sa prévision de bénéfice ann

I CAMBIAMENTI

Le dollar continue de beneficier à la fois de son attrait de valeur rifugio et de la prospettiva de la hausse des taux d’interêt americanins, ce qui lui permet d’évoluer au plus haut depuis deux ans face à un panier devises de référ +0.38 %).

À l’inverse, le yuan souffre toujours des craintes d’un ralentissement marquée de la croissance chinoise et l’euro creuse ses pertes à 1,0657, non loin de ses plus bas de mars 2020 (-0,50%).

TAUX

Gli appuntamenti obbligatori in Europa non sono finiti in baisse dans le sillage de ceux des bons du Trésor américain mais restent proches de leurs récents plus hauts, la remontée des taux d’interêt n’étant remésétant.

READ  Le Smic va augmenter d'environ 25 euro par mois “dès l'été prochain”

Celui du Bund allemand à dix ans an ainsi reculé de près de quatre points de base à 0,814%, contre 0,974% au plus haut lundi. Son recul a été limité par les déclarations de Marin Kazaks, le gouverneur de la banca centrale de Lettonia, qui n’exclut pas trois hausses de taux de la Banque centrale européenne (BCE) d’ici la fin de l’année.

Le dix ans américain chute de huit points à 2,7395% mais affiche encore près de 40 points de hausse depuis le début du mois.

BENZINA

Encore en baisse en début de journée après un repli d’environ 4% lundi, le marché petroliere est repassé dans le vert après les promesses de soutien à l’economia della banca centrale cinese.

Le Brent gagne 2,76% a 105,14 dollari le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) prend 3,11% a 101,60 dollari.

(Rédigé di Marc Angrand, avec Bansari Mayur Kamdar et Devik Jain à Bangalore, et di Jean-Michel Bélot)