Giugno 27, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

Le PDG d’Accor incoraggiano ses propriétaires hôteliers à “monter franchiment leurs prix”

Après deux années de crisi sanitaria e il viso à l’envolée des coûts d’exploitation, il patron d’Accor e un appélé les proprietaires hôteliers du groupe à augmenter significantment leurs prix.

Le PDG d’Accor a appélé les hôteliers qui gèrent les établissement du groupe à “franchement monter leurs prix”, pour “retrouver des capacités financières” après deux ans de crisi sanitaria, etcoter à expation s’è “inflationnistes’ liés à la hausse dei salari e del prezzo dell’energia.

Presentant vendredi “les faits marquants en 2021” lors de l’assemblée générale des actionnaires du groupe, Sébastien Bazin a évoqué “le désir de voyager (qui) ne fait que s’accélélérertels de “sesô” – les ” Accor en compte quelque 5300 dans le monde – qui “sont supérieurs à 2019”.

“Nous poussons nos propriétaires à franchément monter leurs prix, d’abord parce qu’ils ont souffert tout autant que nous, beaucoup d’entre eux ont des hardés de trésorerie”, un affermato le PDG tel PDG groupe du hitealée du Nofitéme , Mercure , Ibis, Fairmont, Mövenpick, Raffles, Jo e Joe…). La deuxième raison, c’est parce que les coûts d’exploitation d’un hôtel sont très inflationnistes”, en raison de l’augmentation des salaries et des prix de l’énergie, at-il complété.

Il mandato d’amministratore di Nicolas Sarkozy renouvelé

En conséquence, “le seul moyen” pour que “les propriétaires hôteliers puissent garder des marges équivalentes à celles de 2019, c’est de (…) payer plus”, ha affermato Sébastien Bazin, en disant espérer que les prixron hôtelier à augmenter en 2023. Un accordo salariale tra le parti sociali e un’istituzione del prezzo minimo del 16,33% per la griglia delle sale, dans une branche des hôtels ristoranti HCR) aux bassi storici di remunerazione.

READ  Permesso sanitario obbligatorio al lavoro da lunedì: chi è danneggiato?

Vendredi les actionnaires d’Accor ont renouvelé pour trois e les mandats de quatre adminstrateurs, non celui de l’ex presidente della République Nicolas Sarkozy con il 95,48% dei voti exprimés. En revanche la rémunération du PDG Sébastien Bazin au titre de l’année 2021, où Accor a dégagé un bénéfice net de 85 milioni di euro après avoir essuyé en 2020 une perte historique de près de d’ux de i miliardi di euro Covid- 19, a teté approuvée avec seulement 79,26%.

Elle comprend une rémunération fixe de 950.000 euro, à laquelle s’ajoutent une rémunération variabile de 1,42 milioni di euro et 79.034 azioni di performance d’une valeur de 2,37 milioni di euro – non l’acquisizione è soumise à l’atteinte de plusieurs critères de performance.