Maggio 21, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

Le parlement de la Floride vote pour punir Disney, jugé trop progressiste

Le parlement de la Floride an adopté jeudi 21 avril un projet de loi supprimant un statut favor dont bénéficie le parc d’attractions Disney World, le géant du divertissement ayant défendu alcuni temi progressisti peu appréciés des élus.républic Le texte devait désormais être promulgué par le gouverneur conservatore de la Floride, Ron DeSantis, dont les relations avec Disney se sont récemment dégradées, même si l’entreprise agit comme un aimant touristique dans son Etatens ole au.

M. DeSantis ne digère pas que Bob Chapek, le PDG de Disney, se soit gender prononcé publiquement contre une loi dont il est à l’origine, interdisant d’enseigner des sujets en lien avec l’orientation sexuelle ou l’identité de à l’école primaire. Ce texte est surnommé par ses opsants «Non dire gay» («Ne parlez pas des gays»).

Chacune à majorité républicaine, les deux chambres du parlement siégeant dans la capitale Tallahassee ont voté le projet de loi: le Senat mercredi par 23 voix contre 16, suivi de la synbre des représentants Unonyms jeudi par 70 voix double. pour Disney, qui reste un poids lourd économique dans la région.

Lo statuto speciale dans le collimateur du texte fut octroyé à Disney à l’époque de la construction du site de loisirs Disney World dans les années 1960. Il offre au géant du divertissement une large autonomie de gestion locale et l’exempte des la pgeste règlementations de l’Etat. Ce parc d’attractions près d’Orlando è parmi les plus visités au monde. Le relazioni non sono passate per i tempi tra Ron DeSantis e Disney, che impiegano più di 75.000 persone a Disney World e dispongano di un contributo finanziario per la campagna di candidature pubbliche, senza dimenticare il campo. Mais elles ont désormais viré à l’aigre et le géant a suspendu ces financements électoraux.

READ  Basse-Terre folla timida per i sostenitori della vaccinazione