Dicembre 2, 2021

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

Le chanteur Jean-Luc Hague et sa fille en garde à vue dans le cadre de viols sur mineurs

Résolument, les problèmes – techniques et juridiques – s’accumulent pour Jean-Luc La Haye. Sa grande performance était prévue au festival Fabu’Loos à Loos (Nord) fin septembre, et le chanteur de 68 ans a dû abandonner la représentation en raison de la polémique qui a éclaté sur les réseaux sociaux : de nombreux internautes se sont offusqués par l’invitation “à pédophile”‘, rappelant Condamné pour corruption de mineurs en 2015. Ainsi, les organisateurs ont annulé sa visite. Ce qu’ils ne savaient pas en revanche, c’est que la traductrice de “Femme que j’aime” et de “Papa’s Singer” était secrètement visée par une nouvelle enquête préliminaire ouverte par le parquet de Paris.

Sous l’influence du chanteur

Selon des sources à l’appui, Jean-Luc Hague a été interpellé mercredi matin à Paris par la police de l’Office central de répression des violences aux personnes (OCRVP) et a été placé en garde à vue pour « viol et agression sexuelle sur mineur 15 ans » ainsi que « corruption. » mineur ». Le chanteur est soupçonné d’avoir agressé sexuellement deux adolescentes de 16 et 17 ans. Les faits remontent aux années 2013-2014.

A cette époque, les deux mineurs, selon leurs dires, étaient sous l’emprise du chanteur, qui appréciait ses succès. Le chanteur allait coucher avec eux et leur aurait demandé, via internet et cross-cameras, de se déshabiller et de prendre des positions sexuelles. Puis les deux mineurs ont porté plainte contre lui lors de la première enquête, avant de se rétracter.

Sa fille soupçonnait qu’elle avait subi des pressions

Parmi les deux victimes impliquées figure l’adolescente pour laquelle La Haye a été condamnée pour corruption d’un mineur en 2015. Cette fois, la police enquête sur des soupçons de viol sur la même jeune femme. Les deux victimes avaient déjà déposé une nouvelle plainte en début d’année, expliquant qu’elles avaient eu connaissance des attentats trop tard, et qu’elles avaient renoncé à leur admiration pour Jean-Luc Hague. Cela a incité le parquet de Paris à ouvrir une nouvelle enquête préliminaire.

READ  Charlene de Monaco : Un mystérieux clip vidéo d'elle de la convalescence

Selon nos informations, la fille du chanteur, Margo, a été interpellée mercredi matin pour « falsification de témoins ». Et la “complicité de viol” est soupçonnée d’avoir fait pression sur les deux adolescentes pour qu’elles se taisent. Deux autres femmes ont également été placées en garde à vue pour « non-dénoncer un crime » et « complicité de viol ». Ce sont les mères des deux victimes. Ils admirent aussi le chanteur, et ils avaient poussé leurs filles à nouer des relations avec Jean-Luc Lahaye et allaient les accompagner lors des rencontres.

Jean-Luc Hague a été condamné à un an de prison avec sursis le 18 mai 2015 dans ce premier volet de l’affaire. La garde à vue du chanteur pourrait durer 48 heures avant un éventuel retard. En raison de son casier judiciaire, les tribunaux peuvent ordonner sa mise en détention provisoire.