Maggio 16, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

L’armée dit avoir tué « 203 combattenti » terroristes dans une opération au Sahel

Operazione d’Inverno al Sahel. L’armée malienne a asserté vendredi soir dans un communiqué avoir tué “203 combattants” de “groupes armés terroristes” lors d’une opération dans une zone sahélienne du centre du Mali menée du 23 au 31 mars.

Cette opération « de grande envergure », qui s’est tenue « dans la zone de Moura a 17 kilomètres au nord-est de Kouakjourou dans le cercle de Djenné », a permis d’abattre « 203 combattants » de « groupes armés terroristi », outre « l’interpellation de 51 personnes » et la récupération « d’importanti quantités d’armes et de munitions », indique l’armée dans son communiqué. L’AFP n’était pas en mesure de vérifier le bilan des morts fourni par l’armée malienne.

Des dizaines de morts du terrorism

Le violenze jihadistes ont fait des dizaines de morts civils au cours des dernières semaines dans le centre-est du Mali et la région dite des trois frontières (entre le Mali, le Niger et le Burkina Faso, ndlr), de équé jeit indi l’ ONU (Minusma) dans le pays, plongé dans la tourmente depuis 2012.

Cette vaste étendue est le théâtre de violenze et d’affrontements tra i nomi delle organizzazioni armate (régulières et irrégulières) presenti sul terreno, e compresi tra i gruppi affiliati ad Al-Qaida et à l’organizzazione Etat islamique. Les jihadistes sont accusés de s’en prendre aux civils qu’ils soupçonnent de collaborer avec leurs ennemis ou de les renseigner. Parallèlement, des ONG et d’ex-rebelles incriminent les force armées maliennes (FAMa) pour des esation présumées.

L’ONU appelle à rispettivo le «obblighi internazionali»

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a appélé dans un rapport remis cette semaine au Conseil de sécurité l’armée de ce pays et ses “partenaires bilatéraux” à rispettivo lors des opérations antitat obblighi “errori internazionali” Au Mali, «la situazione dei diritti dell’uomo è stata restée précaire, principalement en raison d’attaques délibérées et généralisées contre des civils par des groupes armés présumés extrémistes. Dans Certains cas, les opérations antiterroristes ont égallement eu des conséquences désastreuses pour la popolazione civile, en particulier dans le centre du Mali », indique-t-il dans son rapport.

READ  I talebani chiedono agli occidentali di smettere di evacuare gli afgani

L’armée malienne, dans son communiqué vendridi soir, replica que “le rispetto dei diritti dell’uomo de même que le droit international humanitaire reste une priorité dans la conduite des opérations”. L’état-major « invita le popolazioni à la retenue contre les speculations diffamatoires à l’encontre des FAMa ».

Près de 18.000 personnes sont arrivées au Niger après avoir fui de violents combats dans le nord du Mali opposant différents groupes armés, a par ailleurs annoncé vendredi l’ONU.