Maggio 22, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

l’amministrazione Biden élargit encore le sanzioni finanziarie contro la Russia

Un cran de plus. Les Etats-Unis ont accentué leur pression économique et financière sur la Russie en annonçant de nouvelles sanzioni, mercredi 6 aprile. Cette décision, suivie immédiatement par le Royaume-Uni, intervient après le choc international causa par les images des cadavres de civils, abattus dans la commune de Boutcha.

«Des crimes de guerre maggiori» sont commis par les force russes, un souligné le president Joe Biden. Sur un plan symbolique, le Trésor américain vise les deux filles de Vladimir Poutine, Maria Vorontsova et Katerina Tikhonova, l’épouse et la fille du ministre des affaires étrangères Sergueï Lavrov et, enfin, la totalità (vingt et du Conseil memb) de la sicurezza nazionale. Sans révéler les détails, l’administration Biden estime que de nombreux actifs appartenant au président russe sont « casse » dans son cercle familiare.

Au totale, 140 hommes d’affaires et membres de leur entourage, ainsi que 400 officiels russes, figurent déjà sur la liste des sanzioni americane. Une façon de rendre ces élites radioactives et de limiter, espère-t-on à Washington, leurs capacités de déplacement et d’enrichissement. « Nos yeux sont fixés sur chaque yacht et jeta expliqué la procureure générale adjointe, Lisa Monaco. Nos yeux sont fixés sur chaque pièce d’art et bien immobilier acheté avec de l’argent sale et sur chaque portefeuille bitcoin rempli avec les recettes de vols ou d’autres crimes. »

Malgré ces propos volontaristes, les interrogations se multiplient au sujet des sanzioni americane, decidées en coopération étroite avec les alliés européens. La conservazione delle recensioni russes dans le secteur de l’énergie en raison de l’indécision européenne, l’intervento massiccio della banca centrale russa en soutien du rouble, revenu à son cours antérieur à la guerre par l rapport au que dollar, ‘ allineamento rigoureux des élites derrière le Kremlin au nom d’une mission dite « esistenziale » it Ucraina ne semblent pas dessiner à court terme une crisi assez incitative pour arrêter la guerre.

READ  Morto a 84 anni l'ex presidente Abdelaziz Bouteflika

Pour 70 % des Américains, la Russie est un pays ennemi

C’est à nouveau le secteur financier russe qui è visto per l’amministrazione americana, pour hausser le prix de l’invasion, à défaut de l’empêcher. « La réalité est que le pays s’enfonce dans un isolement économique, financier et technologique, expliquait, mercredi, à la presse un haut responsable. A ce rythme, il va retourner aux normes de vie de type soviétique des années 1980. » Deux établissements sont cette fois dans la ligne de mire, la Sberbank et Alfabank. Interdiction sera faite à tout citoyen ou entité, aux Etats-Unis, d’opérer la moindre transaction avec eux, peu importe la devise. « La Sberbank è l’arte principale del sistema finanziario russo, indiquait le haut responsable américain. Elle détient à elle toute seule un tiers des actifs du secteur bancaire, soit plus de 500 miliardi di dollari [460 milliards d’euros]. »

Il vous reste 47.87% de cet article à lire. La suite è riservata agli amici.