Maggio 19, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

la puce Apple est-elle plus performante qu’une RTX 3090 ?

Avec sa puce M1 Ultra, Apple ambitionne de battre la RTX 3090 de Nvidia grazie a un procédé novateur. Il conveniente cependant de rester prudente. Spiegazioni.

L’annonce d’une puce M1 Ultra a marqué les esprits lors de l’événement Peek Performance. Dans integrali il Mac Studio, elle promet de marquer un nouveau tournant dans l’émancipation d’Apple. Depuis l’annonce de la M1 en 2020, la firme développe sa solution avec des variantis intéressantes come les M1 Pro et M1 Max. Des puces puissantes qui s’inclinent désormais avec l’arrivée de la déclinaison Ultra. Cette évolution ultime de la puce M1 se destine aux créateurs ou professionnels exigeants. Dès son annonce, nous avions d’ailleurs évoque ce nouveau SoC qui va intégrer les machines les plus puissantes de la marque.

À lire : Apple M1 Ultra: un gioco ultra potente per il Mac

Questo è il curriculum di M1 Ultra, il prodotto di Apple è avorio «fusionné» di M1 Max dans une unico di 114 miliardi di transistor. Il marchio utilizza le terme UltraFusion per la descrizione dell’architettura della quarta declinazione del colore M1. « La tecnologia innovante UltraFusion d’Apple a ricors à un interposeur silicium qui connecte la puce via plus de 10 000 signaux, lui permettant de combiner une communication interprocesseur à faible lance et une large bande passante de 2,5 To/s »explique la società.

© Mela

Une fusion au cœur d’une conception innovante

Simple en apparence, l’approche d’Apple est complexe à mettre en place et permanente à la M1 Ultra d’être reconnue comme une seule et même puce. Cela semplifica il suo utilizzo par le logiciel et pour les développeurs ; évitant les désagréments d’une configuration bi-processeur ou à plusieurs puces graphiques. Ces dernières peuvent offre spettacoli di belles, mais leur price en charge est plus complexe et les performance peuvent être bridées.

READ  Nothing choisit le pire jour de l'année pour une annonce
Apple M1 Ultra
La puce M1 Ultra s’appuie sur une architecture UltraFusion. © Mela

L’Apple M1 Ultra è diverso da quello presente e presente in un SoC con 20 CPU; dont 16 cœurs hautes performance et 4 cœurs basse consommation, ainsi que 64 cœurs GPU. Il marchio si moltiplica per due rapporti con M1 Max e parvient per rispondere alla domanda di una concezione multi-GPU.

Côté processeur (CPU), un premier retour su Geekbench 5 indiano que la puce Apple est impressionnante. Elle obtient un punteggio di 1 747 punti en single-core et de 24 055 punti en multi-core. Si la comparazione avec des puces AMD o Intel est tentante, il est difficile de tirer des conclusioni avec un benchmark.

Apple afferma que la puce M1 Ultra bat une RTX 3090

En revanche, la partie GPU è intéressante dans la mesure ou elle est grandement mise en avant par Apple. Jamais avare de comparaisons, la firme de Cupertino afferma che sa M1 Ultra tient la comparaison avec una GeForce RTX 3090 de Nvidia. Grazie alla presentazione grafica della nota chiave, la società confronta una soluzione con una macchina equipaggiata con un processore Core i9-12900K e una carta grafica GeForce RTX 3090.

Apple M1 Ultra
Apple assicura che la potenza di M1 Ultra (equipée d’un GPU 64 cœurs) fait jeu égal avec un RTX3090. © Mela

On constate que la partie graphique de la M1 Ultra fait bien mieux en consommant 200 W en moins. Il ne faudrait que 100 W environ pour la solution d’Apple, contre plus de 300 W pour une carte graphique Nvidia. Les résultats sont encore plus impressionnants, si l’on considère qu’il s’agit d’un circuit graphique accolé à un processeur. Même son de cloche d’ailleurs pour la partie CPU.

Faut-il croire Mela? Oui et non

Si les précédentes itérations confermano che la puce M1 è performante, la grafica presentata per Apple soulève de nombreuses domande. L’été dévoilé dans un contesto particulier afin de mettre en valeur les capacités du SoC M1 Ultra. De plus, les précédentes annonces de la marque nous invitant à rester prudents. Lors de l’annonce de la M1 Max, Apple offre prestazioni paragonabili al cellulare Nvidia GeForce RTX 3080 mobile; ce qui n’était pas toujours le cas en use réel.

READ  Prova Realme Buds Air 2: una coppia di stilisti senza fili per smartphone Android

Avec determinate applicazioni ottimizzano, la soluzione di Apple est en effet en mesure de venire titiller la carte de Nvidia ; en particulier dans des logiciels de production (foto, video…). En revanche, le constat est moins flatteur en jeu où la partie GPU de la M1 Max est plus proche d’une RTX 3060. C’est déjà intéressant si l’on tient compte de l’approche et des attentes d’Apple, mais pas aussi impressionnant qu’annoncé.

RTX 3090 vs puce M1 Ultra, un confronto delicato

Il ne serait pas surpreant de voir le schéma se répéter avec la M1 Ultra. Apple sera sans doute in grado – comme il l’affirme – de s’approcher d’une RTX 3090 dans determinate condizioni. Cependant, la Pomme sera problème moins à l’aise dans les jeux et c’est finalement logique. Même s’il est possible de jouer sur macOS, la M1 Ultra (et un Mac Studio) se destine plutôt à des use professionnels. Su peut citer le rendu 3D o le traitement d’images complexes.

Apple M1 Ultra
Le differenze tra i giochi M1 (M1, M1 Pro, M1 Max e M1 Ultra). © Mela

La puce a d’ailleurs été développée dans cet esprit d’intégrer una macchina di produttività, contrairement à une RTX 3090. Tres attendu, la RTX 3090 Ti veut s’emparer du titolo de future reine des GPU ; nous aurons l’occasion de voir où se situe la situazione d’apple.

Enfin, su attend égallement l’arrivée d’un nouveau Mac Pro pour voir jusqu’où peut aller la puce Apple. Avec le Mac Studio, la M1 Ultra nous donnera un avant-goût de ce que la marque à la pomme peut proponer dans un système (très) haut de gamme.