Maggio 22, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

La Nasa rate le premier test de lancement de sa méga fusée pour la Lune

Retour au garage pour SLS. La nouvelle fusée géante de la Nasa pour la Lune va être ramenée dans son bâtiment d’assemblage pour subir des modifications, an annoncé l’agence spaziale americana, lunedì 18 aprile, après un premier test raté lance sur son en aire de air.

Malgré plusieurs tentatives pour mener ce test à bien au centerspace Kennedy, la Nasa a rencontré une série de problèmes. Une valve défectueuse va notamment devoir être changée, une opération qui ne pouvait pas être réalisée sur le pas de tir. Une fuite a égallement été découverte lors des dernières opérations de remplissage de l’étage principal avec de l’hydrogène liquide, qui devra être résolue.

Versare “tout nouveau système de lancement, lorsqu’il passe pour la première fois par ce processus, c’est le gender de Chooses que vous apprenez”una giustificata la Nasa. “Le véhicule lui-même fonctionne très bien, mais les opérations sont très compliquées.” Il test consiste in répéter toutes les étapes menant à un lancement, du remplissage des réservoirs au compte à rebors final, stoppé juste avant l’allumage des moteurs.

L’agenzia americana in un momento in cui è preciso quando si tratta di un processo in un nuovo saggio, mais les réparations dans le bâtiment d’assemblage prendront au minimal plusieurs semaines.

La prima missione del programma americain de retour sur la Lune, Artémis 1, marquera le premier vol de SLS, dont le développement a pris des années de retard. La missione aura lieu sans astronaute à bord : la capsule Orion, située au sommet de la fusée, sera propulsée jusqu’à la Lune et place en orbite, avant de revenir sur Terre.

READ  Blizzard parla della storia di Dragonflight, dei Dracthyrs Évocateurs, delle isole e dei draghi... - World of Warcraft

Une fenêtre de lancement était possible début juin, mais se révèle désormais très difficile à tenir, selon la Nasa. Les fenêtres de lancement suivantes, notamment déterminées par la position de la Terre et de la Lune, s’étendent du 29 juin au 12 juillet, puis du 26 juillet au 9 août. Le décollage, initialement annoncé pour fin 2021, a déjà été maintes fois repoussé.