Maggio 22, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

La Francia prevede di se doter d’un terminal de gaz liquéfié supplémentaire

La France est actuellement dotée de quatre terminaux terrestres d’importation de GNL, un à Dunkerque, un autre à Montoir-de-Bretagne et deux à Fos-sur-mer.

Un progetto di installazione di un terminale flottante di importazione di gas naturale liquido (GN) dans le port du Havre est à l’étude, at-on appris samedi de source proche du dossier, confirmant une information des echi.

Il progetto d’infrastructure viene visualizzato in base alla dipendenza del paese e al prezzo di acquisto di un aumento delle importazioni di GNL per il numero di biglietti da visita del mondo esportatore.

Selone le ecoil progetto à l’étude rassemble, autour du ministère de la Transition écologique, TotalEnergies, GRTgaz, la filiale d’Engie qui gère les gazoducs en France et Haropa Port, l’établissement gérant le port normand du Havre.

“Ce n’est pas fait”

“Il ya des discussioni avancées qui sont en bonne voie. Mais il faut être prudent, ce n’est pas fait”, afferma una fonte proche du dossier à l’AFP.

Pour être transporté par des navires méthaniers et prendre moins de volume (600 fois moins qu’à l’état gazeux), le gaz naturel est transformé à l’état liquide à -162°C.

A l’arrivée, il est regazéifié pour être injecté dans le réseau de transport de gaz national o il peut être transporté par camion-citerne vers des sites industriels.

La France est actuellement dotée de quatre terminaux terrestres d’importation de GNL, un à Dunkerque, un autre à Montoir-de-Bretagne et deux à Fos-sur-mer.

Il progetto viserait à en installer un cinquième, flottant celui-là: cette unité flottante de regazéification (FSRU en Anglais) est positionnée au bout d’un quai. Le méthanier vient s’amarrer à couple de la FSRU où le GNL est transbordé et regazéifié.

READ  Carlos Tavares, presidente di Stylantis, lascerà presto Airbus

12-18 mois de delais

Un terminal flottant permette di evitare tempi e costi di costruzione réduits. Il peut égallement être repositionné en fonction des besoins.

Il faut toutefois compter “12 à 18 mois” avant une mise en service, selon Vincent Demoury, délégué général du Groupe international des importateurs de gaz naturel liquéfié (GIIGNL).

Selone Gli echiil terminal flottant prevede una capacità di importazione di 3,9 milioni di tonnellate di GNL par an.

Afin de réduire sa dépendance au gaz russe, “l’UE pourrait théoriquement augmenter ses importations de GNL à court terme de quelque 60 miliardi di metri cubi”, selon l’Agence internationale de l’énergie (AIE). La Commission européenne évoque pour sa part un potentiel de 50 miliardi di metri cubi.