Maggio 22, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

La fille de Jean-Luc Hague, Margot Lahaye, a été accusée de subornation de témoins

Margo Hague a été placée en garde à vue en même temps que son père, en novembre 2021. Elle a été libérée pour des raisons de santé.

Article de

publié

temps de lecture : 1 minute.

La fille du chanteur Jean-Luc Lahaye, Margot Lahaye, a été mise en examen, lundi 24 janvier, pour « subornation de témoins » dans une affaire présumée de viol sur mineurs par son père Jean-Luc Lahai, a appris France Info auprès de l’avocat de Margot Lahai. Début novembre, le chanteur de 69 ans a été placé en garde à vue, en compagnie de trois femmes, dont sa fille Margot, à la suite de plaintes de deux filles. Ils l’ont accusée de viol et d’agression sexuelle en 2013 et 2014, alors qu’ils étaient tous deux mineurs de plus de 15 ans.

Margot Lahai a été libérée le lendemain en raison de son état de santé. Parallèlement, le chanteur Jean-Luc Lahai a été mis en examen le 5 novembre pour “viol”, “viol sur mineur de plus de 15 ans”, “agression sexuelle sur mineur de plus de 15 ans”, “corruption sur mineur de plus de 15 ans” et “maltraitance”. .” Faiblesse du mineur. Il a également été placé comme co-témoin pour “atteinte à la vie privée par installation d’images à caractère sexuel” et “possession de pédopornographie”.

Les deux autres femmes qui sont en garde à vue avec Margot et Jean-Luc Hague sont les parents des deux victimes, soupçonnés de “ne pas dénoncer un crime” et de “complicité de viol sur mineur de plus de 15 ans”, pour avoir encouragé leur filles d’avoir des relations sexuelles avec Jean-Luc Hague. Ils sont sortis en même temps que Margot Lahague.

READ  Top Chef - "Elle m'insupporte", "arrête, tu me saoules", "elle me fatigue, elle chiale sur tous les épisodes", "elle me gave de ouf"… Les internautes s'agacent devant les larmes de Lucie

Le chanteur avait déjà été condamné à un an de prison avec sursis pour “corruption de mineurs” contre l’une des deux filles en 2015.