Dicembre 2, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

Kiev demande à la Russie de négocier à Marioupol pour sauver «civils et militaires»

Alor que Mariopol est en passe de tumber aux mains des Russes, Kiev tente de trouver des solutions pour sauver «civils et militaires». l’ Ucraina ainsi proposé mercredi à la Russie une « session spéciale de négociations » dans cette ville portuaire assiégée sur la mer d’Azov.

« Nous sommes prêts à tenir una sessione speciale di negoziazioni a Marioupol. Pour sauver nos gars, (le bataillon) Azov, les soldats, les civils, les enfants, les vivants et les blessés. Tout le monde », a écrit Mikhaïlo Podolyak, consigliere del presidente ucraino Volodymyr Zelensky su figlio compte Twitter. « Nous sommes prêts à venir avec Mykhaïlo Podolyak à n’importe quel moment pour ces négociations, dès que nous recevons Confirmation de la partie russe », a pour sa part déclaré le négociateur enî chef ukrainiensur David Arak.

Les Russes sont « 10 fois plus nombreux que » les militaires ukrainiens

Après des semaines de combats, les force russes ont encore intensificati leurs frappes sur la ville, rendant la situazione de plus en plus compliquée pour les Ukrainiens. « L’ennemi est 10 fois plus nombreux que nous », un déclaré depuis Marioupol Serguiï Volyna, de la 36e brigade d’infanterie de marine. Selon le président Zelensky, les militaires ukrainiens retranchés dans le vaste complexe sidérurgique d’Azovstal, dernier îlot de résistance dans la ville, « protègent au prix de leur vie (…)” civil envisron, un millier

Sviatoslav Palamar, commandant adjoint du bataillon Azov, une des deux formations ukrainiennes qui résistent encore à Marioupol, a pour sa part souligné mercredi dans un message vidéo sur Telegram que la situation était “critique” dans l’usine parvi pilon’ « des bombes super potenti». L’appelé les dirigeants internationaux à « sauver avant tout » les civils se trouvant dans l’usine. Le couloir humanitaire depuis Marioupol, le premier depuis samedi, n’a d’ailleurs pas fonctionné, an annoncé dans la soirée la vice-Première ministre ukrainienne Iryna Verechtchouk en accusant les Russes d’avoiré les-é blouses-et cars.

READ  🔴 DIRETTA - Corona virus: l'efficacia dei vaccini Pfizer e Moderna scende al 66% contro la variante Delta, secondo uno studio americano