Maggio 17, 2022

palermo24h

Notizie italiane in inglese – Notizie italiane oggi. Scopri gli aggiornamenti e le ultime novità in Italia all'interno del nostro sito. Aggiornamenti quotidiani dall'Italia in italiano.

Kiev a reçu des avions de chasse, afferma il Pentagone; le lien téléphonique avec la centrale di Chernobyl rétabli

L’armée russe mène un assaut étendu sur plusieurs kilomètres dans le Donbass, et a encore augmenté, mardi, ses effectifs en Ucraina. Les bombardements ont continué de s’intensifier, selon le dernier rapport du renseignement britanniquepubblicato a 21 ore.

Des attaques mortelles ont été menées sur les villes de Kharkiv et Kramatorsk, et Moscou un affermato avoir visé des objectifs près de Zaporijia et Dnipro. Selon un haut responsabile americano del dipartimento della difesa, la Russia aumenta la presenza militare nell’est e nel sud dell’Ucraina, portante a 76 il totale dei battaglioni dans le pays.

Toutefois, la Russie semble empêchée dans son avancée par des « défis environnementaux, logistiques et tecniche (…) ainsi que par la résilience des force ukrainiennes, très déterminées »poursuit le rapport du renseignement britannique. « L’incapacité de la Russie à eliminare la resistenza a Marioupol et ses attaques indiscriminées (…) sont indicatives de leur échec continu à atteindre ses objectifs aussi vite qu’elle le voudrait. »

l’analizzare de l’Institut pour l’étude de la guerre (ISW) simile. Selon son dernier rapport, les force russes sontsensitive de gagner du terrain grâce à une large d’artillerie et d’hommes, mais les opérations russes ont peu de chance de montrer un succès supérieur à celui des concentrazionet laur de Kiev note. L’ISW rapporte égallement des contra-attaques ukrainiennes efficaces au sud-est de Kharkiv, qui auraient probablement obligé les Russes à détourner des unités de soldats pour renforcer ce front.

A Marioupol, les derniers soldats ukrainiens résistant aux attaques russes tiennent toujours malgré les tirs et les bombardements russes incessants. Dans cette cité portuaire o les autorités craignent la mort de 20 000 a 22 000 civils, les combats se concentrent autour du complexe métallurgique d’Azovstal. Outre les combattants ukrainiens qui y sont retranchés, « au moins mille civils, la plupart des femmes, des enfants et des personnes âgées, [sont] dans les abris souterrains » de l’usine, a asserté mardi le conseil municipal de Marioupol sur Telegram. « Il ya des combats en cours, des combats de rue (…) mais aussi des combats de chars »un’affermata responsabile dell’amministrazione civile regionale della regione di Donetsk, Pavlo Kyrylenko, sur CNN.

READ  Biden demande aux Américains de quitter le pays «maintenant» face aux risques de guerre

Dans le sud du pays, autre front privilegiégié par Moscou, les force russes ont aussi fait état de dizaines d’autres frappes de missili. La Russie, qui occupe déjà la ville de Kherson, « concentra le forze » pour avancer vers la région de Mykolaïv, plus à l’ouest, où les bombardements se sont intensificafiés, a déclaré mardi Natalia Goumeniouk, porte-parole du commandement sud des force armées ukrainiennes.

« Tout le monde s’attendait à une offensive comme le 24 février avec une grande force terrible »a cependant souligné mardi le conseiller de la présidence ucraina, Oleksiy Aristovytch. « O elle se déroule prudemment. Ce sont des unités russes qui tentent d’avancer. Dans le Sud, ils tentent de nous encercler, cela a commencé avant-hier [dimanche]. »